«Mackenzie…», un témoignage vrai de Lydie Biby Meghuiope

A travers cet ouvrage de 162 pages, publié aux éditions Jets d’Encre, l’auteure camerounaise veut rendre hommage à sa fille

Le désir de maternité, la douleur de l’infertilité, et la joie d’adopter, constituent l’essentiel de l’autobiographie signée Lydie Biby Meghuiope.

Militante au sein de l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes (ALVF), et responsable des ressources humaines dans une entreprise de la place, l’auteure camerounaise reconstitue dans cet ouvrage les évènements qui ont marqué sa vie de mère.

162 pages pour rendre hommage à sa fille. Sa fille adoptive. Avec justesse et sensibilité, Lydie Biby Meghuiope se livre, racontant l’histoire d’une femme épanouie qui n’aspire qu’à une chose: devenir maman.

Résumé
Alors que sa sœur Michelle, enceinte et célibataire met au monde une fille, la petite Mackenzie, Lydie apprend qu’elle ne pourra peut-être jamais avoir d’enfant. Elle croit son rêve brisé et devient alors inconsolable.

Témoin de son désespoir, Michelle, qui s’en sort difficilement dans la vie, va lui proposer d’adopter Mackenzie, dont-elle s’occupe déjà comme de sa propre fille. Profondément touchée, Lydie accepte et s’investit corps et âme dans ce rôle de mère qu’elle a tant attendu….

Née le 12 mars 1975 à Yaoundé, Lydie Biby Meghuiope communique dans ce récit sa fierté, autrefois perdue, retrouvée. A travers cette autobiographie parue aux éditions Jets d’Encre, l’auteure témoigne de l’apaisement et des joies dont-elle bénéficie grâce à l’adoption.

Son désir de maternité, un rêve devenu réalité. Un accomplissement qu’elle doit à Michelle et Mackenzie