Lutte contre Boko Haram. Un mort et cinq blessés dans un attentat terroriste au Cameroun

Une attaque suicide perpétrée par la secte terroriste nigériane Boko Haram a fait un mort et cinq blessés graves à Kolofata dans l’Extrême-nord du Cameroun, a appris APA, lundi, de source sécuritaire.

 

Selon la même source, seul le kamikaze, un jeune homme d’environ 15 ans, a été tué dans l’explosion de sa charge. Ce dernier s’étant rendu compte qu’il était cerné par un comité de vigilance, a précipitamment activé sa charge.
Les blessés ont été pris en charge par les médecins militaires et leurs jours ne seraient pas en danger, malgré la gravité des blessures.

C’est le deuxième attentat suicide enregistré dans le département du Mayo-Sava depuis le début du mois courant. Le 3 avril dernier, deux femmes kamikazes trouvaient la mort dans l’explosion de leurs charges, à l´entrée de Mora derrière le lycée technique.

A l’instar de la dernière attaque suicide, les deux explosions n’avaient pas fait d´autres victimes au sein de la population.