camernews-reunion-elite-garoua-lutte-contre-boko-haram2camernews-reunion-elite-garoua-lutte-contre-boko-haram2

Lutte contre Boko Haram – Réunion de sécurité: Le Nord et l’Adamaoua se mobilisent

Lutte contre Boko Haram – Réunion de sécurité: Le Nord et l’Adamaoua se mobilisent

Les leaders des partis politiques de ces régions se sont concertés ce weekend pour barrer la voie à l’insécurité transfrontalière.

Des leaders de l’Undp, du Rdpc et du Fsnc côte à côte et parlant d’une même voix. Très longtemps que l’on avait plus vu cela. Bello Bouba Maïgari, Issa Tchiroma Bakari et Sa Majesté Aboubakary Abdoulaye ont recréé l’image forte. Et c’est l’amphithéâtre de l’école des faunes de Garoua qui a servi de cadre à la réunion interrégionale de ce samedi 31 mai 2014, en faveur de la paix et la sécurité. Ministres, sénateurs, hauts cadres de l’administration publique et autres responsables gouvernementaux ont massivement répondu présent à l’appel.

Il s’est agit de soutenir de manière commune l’engagement du Cameroun contre la secte islamique Boko Haram. Une stratégie commune anti-Boko Haram a pu être mise sur pied. Entre autres, les ressortissants de l’Adamaoua et du Nord s’engage à traquer et dénoncer jusqu’à leur dernier retranchements tout éventuel complice du groupe djihadiste. L’armée dans son déploiement dans la partie septentrionale sera soutenue avec la plus grande énergie qui soit. Les participants aux travaux de Garoua se sont par ailleurs résolus à intensifier la sensibilisation dans l’arrière pays. Toutes choses qui permettraient d’assurer l’adhésion et la mobilisation de toutes les couches sociales. «C’est à nous qu’incombe la responsabilité de défendre l’intégrité de notre territoire. Des bandes armées abusent de notre hospitalité en nous plongeant dans l’insécurité permanente.

Nous n’acceptons pas cela. Ces forces du mal vont être combattu, une guerre sans merci est lancée », a martelé Haman Moussa, un chef traditionnel au Nord.
L’engagement similaire est pris à Ngaoundéré au cours de la réunion tenue hier autour de l’élite locale et du gouverneur Abakar Ahamat. C’était dans la salle de délibération de la communauté urbaine de Ngaoundéré. Au-delà du redéploiement en cours des forces de sécurité aux frontières avec le Nigeria et la République centrafricaine, un comité permanent de lutte contre l’insécurité travaillera en collaboration avec les autorités. Elle aura également pour rôle d’assurer une veille permanente et avertir les autorités compétentes de toute présence suspecte sur le territoire national.

 

camernews-reunion-elite-garoua-lutte-contre-boko-haram2camernews-reunion-elite-garoua-lutte-contre-boko-haram2

camernews-reunion-elite-garoua-lutte-contre-boko-haram2