camernews-lutte-contre

Lutte contre Boko Haram: le peuple camerounais derrière son armée

Lutte contre Boko Haram: le peuple camerounais derrière son armée

Suite à la publication de la vidéo sur Youtube, le 5 janvier, d’Abubakar Shekau, le chef de la secte islamiste nigériane envoyant des menaces au président camerounais Paul Biya, le peuple tout entier se dit prêt à aller au front.

Les sites des médias en ligne de l’hexagone font la part belle au présumé leader de la secte islamique nigériane Boko Haram, Abubakar Shekau, envoyant des menaces au chef de l’État camerounais, Paul Biya. Des messages que n’ont pas tardés de relayer certains sites camerounais. «Paul Biya, si tu ne mets pas fin à ton plan maléfique, tu vas avoir droit au même sort que le Nigeria (…) tes soldats ne peuvent rien contre nous», a déclaré Abubakar Shekau dans une vidéo d’environ 17 min 39 sec postée le 5 janvier denier. Des menaces qui n’ont rien de nouveau et n’ébranlent nullement son destinataire imperturbable, encore moins les 20 millions de Camerounais, car, il est connu depuis que les intensions des jihadistes est le renversement du régime de Yaoundé.

Il y a longtemps que Boko Haram aurait réussi son forfait sur le pays de Pays Biya. Mais la riposte de l’armée camerounaise grâce au soutien des populations, et surtout à la stratégie du chef des armées, Paul Biya, le plan de Boko Haram est toujours mis en échec. On en veut pour preuve les dernières victoires remportées par les forces armées camerounaises à l’Extrême-Nord du pays. Contrairement au Nigeria donc, le peuple camerounais tout entier réitère sa solidarité à son chef et à son armée contre les islamistes barbares.

 

camernews-lutte-contre

camernews-lutte-contre