L’Union européenne octroie un montant de 63 milliards FCFA pour le développement du secteur rural au Cameroun

Le ministre en charge de l’Economie, Louis Paul Motaze, a procédé le 9 novembre, à Yaoundé, à la signature, avec l’Union européenne, d’une convention de financement pour un contrat de réforme sectorielle, d’un montant de 96 millions d’euros (environ 63 milliards FCFA) pour le cycle 2017-2019.

Ce financement qui constitue le socle du programme indicatif du 11è Fonds européen de développement (FED), vise à appuyer le gouvernement du Cameroun dans la mise en œuvre de sa stratégie de développement du secteur rural. Notamment la partie concernant l’augmentation de la productivité des exploitations familiales agricoles.

C’est le 29 octobre 2014 que le Cameroun et l’Union européenne ont signé un accord de financement d’un programme d’appui au développement, au titre du 11ème FED pour un montant global de 282 millions d’euros (185 milliards FCFA). Le secteur de la gouvernance engloutit 84 millions d’euros (près de 55 milliards FCFA) ; celui du développement rural, un montant total de 178 millions d’euros (environ 116,5 milliards FCFA) et les mesures d’appui, 20 millions d’euros (13 milliards FCFA).