L’OPPOSITION CAMEROUNAISE EN CONCLAVE,NOUS VOUS LIVRONS ICI QUELQUES PREMIÈRES INFOS.

L’OPPOSITION CAMEROUNAISE EN CONCLAVE,NOUS VOUS LIVRONS ICI QUELQUES PREMIÈRES INFOS.

Consciente des intérêts supérieurs de la nation,consciente des enjeux économiques du mois de decembre,l’opposition camerounaise planifierait selon les informations réceuillies à la bonne source ,plutôt une série de manifestations sur tout l’ensemble du térritoire national pour dès Janvier 2015.L’opposition serait très déterminée a-t-on pu apprendre; elle ne veut plus sur humiliation mais plutôt le martyr et parait-il même,ne supporte plus l’injustice et l’arrogance du Parti-état qui s’est souvent arrangé à la gommer.Elle exigera donc plus d’une chose dont le départ sans condition de Paul Biya aux affaires depuis le 6 Novembre 1982.Paul Biya est âgé de 81 ans,avait été désigné par Amadou Ahidjo pour le succéder à la tête de l’état.Les restes d’ahidjo mort en exil sont frappés d’interdiction de retour au bercail où de nombreux camerounais attendent impatiemment ,question de leur donner une sépulture digne,malgré les reproches qu’ils faisaient jadis à celui qui fût le premier président camerounais.Les Camerounais ont oublié et l’upc a pardonné malgré elle ,ceci pour la bonne cause.La nation veut se remettre au travail.elle veut croire de nouveau en unavenir commun et radieux; les camerounais souhaitent parler désormais d’une meme voix,mais sans ceux qui depuis 32 ans les humilient et tentent de leur clouer le bec par des lois fabriquées de toute pièce.

LE FÉDÉRALISME SERAIT ENVISAGÉ

La Stratégie coloniale reprise par les gouvernants successifs à été de diviser le peuple pour mieux regner.On a vu le repli identitaire exploser et diviser toutes les classes sociales allant du clergé aux sociétés savantes.Le tribalisme Social a été savamment entretenu pour conforter le tribalisme d’état dans sa posture affairiste.Dans le cas du Cameroun,la gouvernance Politique et la gouvernance privée du monde des affaires se sont accouplés dans un plus ou moins occulte – on parle ici de corruption généralisée et d’enrichissement illicite; on parle même de prête-nom dans un certain nombre d’activités où les fonctionnaires et hommes politiques corrompus placent les avoirs émargés illicitement ici ou là-bas .Paul Eric Kinguè, l’ex Maire de Djombé-Penja actuellement incarceré à la prison centrale de Douala en a fait les frais,lui qui voulait faire payer aux entreprises francaises les impôts indûments retenus au grand dam de la commune dont il était le Maire démocratiquement élu.Les Camerounais ne sont plus dupes,ils savent les coupables qu’ils ont clairement identifiés qui sont: les hommes et le système de gouvernance lui-même.Le jacobinisme de type francais qui est un système colonial affairiste,sale et désuet n’est plus souhaité par une bonne partie de l’opinion francophile qui petit à petit prend goût au fédéralisme car ne souhaitant plus se faire avoir par les dirigeants véreux.Les Camerounais de mêmes épris de liberté et de bonne gouvernance souhaitent éviter de concentrer tous les pouvoir entre les mains d’un seul individu qui modifie les lois à sa guise et pour ses seuls intérêts.Plusieurs courants de pensée s’élèvent pour plaider en faveur du fédéralisme au sein des états; fédéralisme qui débouchera bien entendu sur un fédéralisme africain de type Diopien( Projet d’unité fédérale selon Anta Diop).

Le fédéralisme pourra être la nouveauté des revendications dès janvier 2015.

https://www.facebook.com/groups/537750022989439/

 

camernews-Obala

camernews-Obala