camernews-onu

L’ONU exprime son «soulagement» après le rétablissement d’Internet au Nord-Ouest et au Sud-Ouest

L’ONU exprime son «soulagement» après le rétablissement d’Internet au Nord-Ouest et au Sud-Ouest

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale, François Louncény Fall, a réagi dans un communiqué publié ce 21 avril 2017.

D’aucuns pensent que c’est grâce à lui que la connexion Internet a été rétablie dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest. Ceux qui le pensent que c’est le fait pour le Guinéen François Louncény Fall d’avoir demandé lors de sa récente visite au Cameroun le rétablissement de la connexion Internet dans la zone anglophone du Cameroun qui a fait plier les autorités locales. En tout cas le diplomate qui représente le secrétaire général de l’Organisation des nations unies en Afrique centrale se réjouit de voir sa demande validée. Il a dit sa satisfaction dans une déclaration publié ce jour à Libreville, au Gabon. M. Louncény Fall parle de « soulagement »,« salue cette mesure, qui s’inscrit dans la droite ligne de celles récemment annoncées par le Gouvernement pour répondre aux revendications corporatistes des enseignants et des avocats Anglophones » et conseille aux Camerounais d’éviter d’utiliser internet « pour inciter à la haine ou à la violence ».

 

Voici en français et en anglais l’intégralité de la réaction du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale

 

Déclaration du Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale sur le rétablissement de l’Internet dans les régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest

Le Représentant Spécial du Secrétaire-Général et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale, M. François Louncény Fall, a appris avec soulagement la décision du Président Paul Biya ordonnant  le rétablissement intégral, à compter du 20 avril, de toutes les liaisons internet dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

 

Le Représentant Spécial salue cette mesure, qui s’inscrit dans la droite ligne de celles récemment annoncées par le Gouvernement pour répondre aux revendications corporatistes des enseignants et des avocats Anglophones. Il note également qu’elle est de nature à faire baisser la tension et à créer les conditions pour une sortie de crise dans les régions concernées.

 

Le Chef de l’UNOCA sait pouvoir compter sur le Gouvernement du Cameroun pour continuer à prôner l’apaisement et le dialogue, ainsi que pour prendre toutes les autres mesures appropriées en vue d’une résolution rapide et durable de la crise afin de renforcer les bases de l’unité, de la stabilité et de la prospérité du Cameroun.

 

Le Représentant spécial saisit cette occasion pour exprimer le voeu que les Camerounais maintiennent leur esprit patriotique en faisant preuve de retenue dans la gestion de la situation actuelle, y compris en évitant d’utiliser internet pour inciter à la haine ou à la violence.

 

Fait à Libreville, le 21 avril 2017 
 
————————————————————————

 

Statement by the Special Representative of the Secretary-General for Central Africa on  the re-establishment of Internet in the Cameroonian Regions  of  North-West  and  South-West

 

The Special Representative of the United Nations Secretary-General for Central Africa and Head of the United Nations Regional Office for Central Africa (UNOCA), Mr. François Louncény Fall, has learnt with  relief the decision by President Paul Biya instructing that internet services be fully restored in the North-West and South-West Regions of Cameroon, with effect from 20 April.
 
The Special Representative welcomes this measure, which is in line with those recently announced by the Government to address the demands of English-Speaking teachers and lawyers. He takes note that the decision will go along way to help reduce tension and to create conditions conducive for the resolution of the crisis in the two regions.
 
The Head of UNOCA counts on the Government of Cameroon to continue to promote appeasement and dialogue, and to take all other appropriate measures aimed at a speedy and lasting resolution of the crisis in order to strengthen unity, stability and prosperity in Cameroon.
 
The Special Representative takes the opportunity to express the wish that the Cameroonian People will maintain their spirit of patriotism and show restraint during this trying period, including by avoiding the use of the Internet to incite hatred or violence.

 

                                                                Done in Libreville, 21st April 2017

camernews-onu

camernews-onu