camernews-stephane-mbia-otr

Lions Indomptables: Stéphane Mbia aurait menti sur l’altercation avec Clinton Njié à la CAN 2015

Lions Indomptables: Stéphane Mbia aurait menti sur l’altercation avec Clinton Njié à la CAN 2015

Alors que l’opinion nationale justifiait la non-titularisation du jeune prodige Clinton Njié lors de la phase finale de la CAN 2015, par une altercation avec le capitaine Mbia, ce dernier avait déclaré qu’il n’en était rien.

Selon le quotidien La Nouvelle Expression en kiosque ce mardi 25 août 2015, Stéphane Mbia, capitaine des Lions Indomptables, avait menti au sujet de l’altercation avec son jeun coéquipier.

Stéphane Mbia avait déclaré, au cours de la conférence de presse d’avant-match entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire, le 27 janvier 2015 au stade de Malabo, que «c’est notre attaché de presse qui me montre cette histoire sur internet. J’étais avec Clinton Njié. Nous avons rigolé à table. C’est vous dire les bonnes relations que j’ai avec ce joueur et avec tout le reste du groupe. Il n y a jamais eu une altercation entre Njié et moi. Je suis surpris par tout ce que j’entends ou qui se dit sur notre séjour à Malabo. Retenez donc qu’il n’y a aucun problème entre nous les joueurs». Une déclaration fausse selon le journal.

La Nouvelle Expression révèle que de sources internes à la sélection fanion du Cameroun que Stéphane Mbia et Clinton Njié se seraient effectivement échangés de mots violents, et qu’ils auraient même failli en venir aux mains. Un témoin de la scène a rapporté au quotidien que la scène s’est déroulée à une séance d’entraînement au Gabon. « L’entraîneur avait procédé au traditionnel deux camps. Dans l’équipe qui semblait contenir les titulaires, Clinton Njié a été aligné dans le couloir offensif gauche, tandis que Benjamin Moukandjo était à droite. Durant le jeu ajoute-t-il, Clinton Njié s’est rendu compte que Mbia préférait passer la balle uniquement à Moukandjo, même quand celui-ci était barré, alors qu’il pouvait jouer de son côté ».

Las d’attendre, le nouvel attaquant de Tottenham aurait manifesté son mécontentement en public. Un acte d’indiscipline que le capitaine des troupes n’aurait pas digéré. « Stéphane Mbia a ensuite tenté de menacer Clinton Njié dont il espérait les excuses, mais celui-ci ne s’est pas laissé faire. Il y a eu un éclatement de voix entre eux et c’est là que c’est parti en vrille. N’eût été l’intervention de quelques joueurs, les deux concernés allaient en venir aux mains »,  a raconté dans les colonnes du journal une source proche des Lions Indomptables.

Dès cet instant, Stéphane Mbia aurait réussi à convaincre Volker Finke de garder Clinton Njié sur le banc de touche quelque temps, en guise de punition. D’où sa non-titularisation lors des trois matches de l’expédition équato-guinéenne. La Nouvelle Expression souligne que pour justifier la non titularisation de son attaquant pourtant très brillant durant la phase qualificative, et réclamé par les fans des Lions, Finke avait expliqué qu’ « il manque du temps de jeu à Clinton Njié. Il est resté longtemps au banc de touche avec Lyon, il lui fallait travailler pour remonter ».

 

camernews-stephane-mbia-otr

camernews-stephane-mbia-otr