camernews-Joseph-Owona

LIONS INDOMPTABLES : J. OWONA A SÉLECTIONNÉ À LA PLACE DE FINKE

LIONS INDOMPTABLES : J. OWONA A SÉLECTIONNÉ À LA PLACE DE FINKE

Selon nos informations, c’est hier que l’entraîneur national a transmis une liste de 23 joueurs pour les deux matchs amicaux des 25 et 28 mars prochains.

La liste des 20 Lions Indomptables convoqués pour les deux matchs amicaux conclus pour la période Fifa rendue publique la semaine dernière comporte des curiosités. D’abord, pour deux matchs amicaux en l’espace de trois jours, il n’y a que 20 joueurs. Or depuis que Volker Finke est à la tête de l’encadrement technique des Lions Indomptables comme sélectionneur, il n’a jamais publié une liste de moins de 23 joueurs. Et dans cette liste de joueurs convoqués figure le nom de Bana Moussa, le défenseur latéral gauche de Coton sport de Garoua blessé depuis le mois de décembre.

Ce joueur est encore en période de rééducation et n’est pas opérationnel. Cette liste qui comporte par ailleurs le nom d’un joueur sans club, Oyongo Bitolo, a été signée par le Pr Joseph Owona, président du Comité de normalisation de la Fécafoot, le 11 mars dernier et non par Volker Finke, l’entraîneur national. Selon le site Internet Camfoot, une liste a été bel et bien envoyée à la Fécafoot par Volker Finke. Et elle comportait plus de 20 joueurs. Une liste mise à la disposition de la Fédération pour qu’elle fasse parvenir déjà des convocations aux différents clubs employeurs des joueurs dans les délais, qui sont de 14 jours avant la date fixée pour un match de la sélection nationale.

Ce sera 23 dont trois locaux

N’ayant pas pu joindre Volker Finke, critiqué par le fait qu’il n’a pas l’habitude de venir publier lui-même la liste des joueurs qu’il convoque, nous avons contacté une source très proche de cette équipe nationale au sujet de cette liste de 20 joueurs. Et selon elle, l’entraîneur national envisageait de publier une liste de 23 joueurs en fin de week-end écoulé après avoir mieux observé le comportement des Lions en clubs ; « notamment Choupo-Moting, dont le nom a été enlevé de la liste à la Fécafoot, parce que sorti la veille sur blessure au cours d’un match de Champions League. Il s’est déjà remis de sa blessure et peut déjà jouer », nous confie notre informateur. Avant de poursuivre :

« Il y a déjà une liste officielle de 23 joueurs que le coach a envoyée à la Fécafoot et dont la publication du team manager ou du team press officer. C’est une liste comportant le nom de Dani Ndi, Yaya Banana, Choupo- Moting et surtout on pourra y retrouver trois joueurs locaux. Kombi Madjang (Union de Douala, ndlr) en fait partie et permettez que je ne vous en dise pas plus ». Les trois joueurs locaux qui vont faire partie de cette liste de 23 sont le fruit du travail d’Alexandre Belinga et Bonaventure Djonkep, des adjoints de Volker Finke. On attend encore la publication de la nouvelle liste qui, probablement, sera celle des joueurs retenus par l’entraîneur national pour aller disputer ces deux matchs sur lesquels un épais brouillard plane.

Matchs amicaux au rabais

L’Indonésie et la Thaïlande, on le sait depuis la semaine dernière, sont les deux adversaires des Lions Indomptables pour la prochaine période Fifa. Ils affronteront l’Indonésie, le 25 mars prochain avant de jouer contre la sélection thaïlandaise le 28 mars 2015. « Affronter l’Indonésie et la Thaïlande, c’est rabaisser le Cameroun. C’est une honte. On n’a pas besoin de ces matchs amicaux-là. En tout cas pas contre ce genre d’équipes. Mais ma question demeure : l’Indonésie et la Thaïlande pour quoi faire ? Ils vont aller chercher leur argent », fulminait Roger Milla au sujet de ces deux rencontres. De la même manière, plusieurs observateurs s’interrogent aussi sur l’opportunité de ces deux matchs. C’est plus de 12h de vol au départ de Paris où les Lions auront leur regroupement.

« Les joueurs arriveront vraiment fatigués », constate un de ces observateurs. L’Indonésie que le Cameroun affronte le 25 mars est 156ème alors que la Thaïlande est 142ème au dernier classement Fifa de ce mois de mars 2015. L’on pointe du doigt l’entraîneur national sur le choix de ces adversaires. Que non ! Selon nos informations, ce n’est pas Volker Finke qui a négocié et conclu ces matchs contre l’Indonésie et la Thaïlande. « L’entraîneur se plaignait du fait qu’on ne  travaille pas à temps pour les matchs amicaux. On ne travaille pas avec des agents sérieux », nous a révélé notre source.

 

camernews-Joseph-Owona

camernews-Joseph-Owona