Lionnes et Lions à l’étranger pour l’Afrobasket

Les sélections nationales dames et messieurs poursuivent respectivement leur mise au vert en vue des championnats d’Afrique en Italie et en Tunisie.
Pas de stage en Chine pour les Lions du basket-ball. La sélection nationale de basket-ball messieurs devait y poursuivre sa préparation en vue de l’Afrobasket masculin, Tunisie 2015 (10 au 30 août). Logés dans le groupe C (Nabeul) avec l’Egypte, le Gabon et le Mali suit au tirage au sort, les Camerounais devaient participer au tournoi de Shangaï, dont ils sont détenteurs du titre. Pour des raisons sécuritaires, le tournoi a été annulé par la partie chinoise. Les coéquipiers du capitaine Gaston Essengue poursuivent plutôt leur préparation à Sousse en Tunisie. Les Lions ont d’ailleurs été battus par les Aigles de Carthage, lundi, en match amical (83-64). Quatre autres sparring-partners sont en négociation actuellement. D’après des informations communiquées par la Fédération camerounaise de basket-ball, pour diverses raisons, Luc Richard Mbah à Mouté, François Affia et Sama Taku n’avaient pas encore rejoint la sélection composée de 17 joueurs actuellement.

Quid des dames ? Les Lionnes devront accueillir le tournoi final de l’Afrobasket féminin à Yaoundé. La compétition est prévue du 24 septembre au 3 octobre prochain au palais des Sports. Les Lionnes sont donc à Bologne en Italie depuis le 17 juillet dernier. Conduit par Alain Zedong, le staff technique a été renforcé par des experts italiens notamment Stefano Bizzozzi (entraîneur), Claudio Trisoglio (préparateur physique) et Matteo Jemoli (technicien vidéo). Stefano Bizzozzi avait, en 2009, appuyé le staff conduit par Souleymane Pepouna à l’époque. Les Camerounaises devraient disputer sept rencontres amicales dont la première hier contre le club d’une université américaine. Les matchs s’enchaîneront ensuite les 7, 11, 13, 15, 16 et 17 août prochains dans cinq villes d’Italie. 15 joueuses sont présentes dans ce pays sur les 17 ayant pris part à la première phase de préparation à Yaoundé. Si trois professionnelles doivent porter l’effectif à 18 (Béatrice Bofia, Nicole Senkeu Jamen et  Sandrine Nzeukou), Sandrine Ayangma, joueuse locale est, quant à elle, attendue ce jour. Elle n’a pas pu quitter le Cameroun avec le reste de l’équipe pour cause d’examens à l’Injs. Dames ou messieurs, les sélections nationales espèrent de bons résultats à l’Afrobasket.