camernews-abdouman

Ligues décentralisées : Abdouman récuse aussi les nouveaux textes

Ligues décentralisées : Abdouman récuse aussi les nouveaux textes

Le président de l’Etoile Filante de Garoua a toujours le stylo rouge à bout des bras, et ses requêtes auprès de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun fusent à hue et à dia, quelques jours avant la tenue des élections dans les ligues régionales. C’est justement ces entités régionales du football camerounais qui sont mises en exergue dans le nouveau recours d’Abdouraman Hamadou à la CCA.

Dans lequel il exige le respect par le président du Comité de normalisation, Joseph Owona, de la décision n°006/SA/CCA/15 du 15 mai 2015 de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage, qui dispose que « les exécutifs des ligues régionales et départementales de la Fécafoot, élus dans le cadre du processus électoral de 2009 restent en fonction jusqu’à la finalisation du processus électoral ».

Il est reproché au président du Comité de normalisation conformément à cette décision du 15 mai 2015 et à l’article 29 du code électoral de la Fécafoot, d’avoir désigné le 26 juillet 2015 les présidents des assemblées des ligues départementales et convoqué par la suite les clubs des championnats départementaux et des championnats régionaux pour adopter les statuts de leurs ligues respectives.

Ce dernier indique que Joseph Owona aurait dû laisser le soin aux présidents des exécutifs élus en 2009 dans les ligues décentralisées de présider leurs assemblées générales d’adoption des statuts. En outre, Abdouraman considère comme un acte de violation de la loi l’attitude de Joseph Owona, et croit savoir que « le président du Comité de normalisation a en fait décidé de remplacer d’autorité les assemblées élues en 2009 avant même que processus en cours n’arrive à son terme », lit-on dans la requête.

En substance, le requérant exige de la CCA qu’elle prononce l’annulation de la décision du 26 juillet 2015 prise par le président du Comité de normalisation pour validation et adoption des ligues départementales et régionales ; ensuite, que les assemblées de ces ligues élues en 2009 restent en fonction jusqu’à la finalisation du processus.

 

camernews-abdouman

camernews-abdouman