Ligue africaine des Champions: Avantage au Wydad

La finale retour se joue demain soir au stade Mohammed V, au match aller, le club marocain et Al Ahly (Egypte) s’étaient séparés sur le score de 1 but partout.

 

Un public élu en 2015 par le collectif «Ultras World» comme «meilleur public du monde». Un stade, le complexe Mohammed V de Casablanca, qui a permis au Maroc d’obtenir ses plus grands résultats. Un but marqué à l’extérieur, qui vaudra certainement de l’or. Et surtout, la meilleure défense de la compétition avec six buts encaissés en 12 matches. Manifestement, tout ou presque est réuni pour permettre au Wydad de Casablanca de remporter sa deuxième ligue des Champions après celle de 1992. Presque. Parce que l’adversaire de demain soir n’est autre que Al Ahly du Caire (Egypte), un véritable ogre du football africain.
Le club égyptien est à la recherche de son 9e titre comme vainqueur de la Ligue des champions. Désigné en 2000 par la Confédération africaine de football (CAF) comme «Club africain du XXe siècle», Al Ahly est la meilleure attaque de la compétition grâce à ses 21 buts. Mais, lors de la finale aller, le 28 octobre dernier au stade Borg Al Arab d’Alexandrie, les Egyptiens n’ont pu inscrire qu’un seul but, à la deuxième minute d’ailleurs. Leur adversaire reviendra au score et le match s’achèvera sur un score de parité. Pourtant, la domination égyptienne était nette. Or, en cas de match nul vierge à l’issue de la rencontre de demain soir, Wydad de Casablanca gagne la compétition, grâce au but marqué à l’extérieur, qui compte double dans ce cas.
Le club, le plus populaire d’Egypte et aussi le plus couronné du continent, espère bien terminer en beauté cette Ligue des champions. Conscients de ce qu’ils évolueront devant plus de 60.000 spectateurs acquis à la cause du Wydad, les Égyptiens feront certainement fi de cette hostilité pour asseoir leur domination. On verra bien si la réputation du complexe Mohammed V va se confirmer. Les férus de football soutiennent que son ambiance électrique et festive a souvent le don de couper les jambes aux adversaires.
Comme c’était déjà le cas au match aller, cette finale retour sera aussi un duel à distance entre deux attaquants marocains : Walid Azaro (Al Ahly) et Achraf Bencharki (Wydad). Au-delà du titre continental, le vainqueur se qualifie pour la 14e édition de la Coupe du monde des clubs de la Fifa, qui se déroule du 6 au 16 décembre 2017 aux Emirats arabes unis.