camernews-Tonnerre

Ligue 1 : Tonnerre se sauve en enfonçant Renaissance

Ligue 1 : Tonnerre se sauve en enfonçant Renaissance

L’équipe de Mvog-Ada a battu celle de Ngoumou ce mercredi au stade Ahmadou Ahidjo par 4 buts à 2 à l’occasion de l’avant-dernière journée du championnat. Elle se met ainsi à l’abri de la relégation alors que son adversaire du jour devra batailler dur pour se maintenir lors de la dernière journée.

Le match de ce mercredi du stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé comptait pour la 37ème et avant-dernière journée du championnat de Ligue 1 et était présenté comme une finale du fait de ses enjeux. Une finale d’abord entre les deux équipes.

L’autre enjeu de cette rencontre résidait dans l’issue du match de Limbé entre Njalla Quan et Canon de Yaoundé. Toutes ces équipes étant menacées de relégation, avec un classement groupé au bas du tableau. C’est la raison pour laquelle la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) a programmé les coups d’envoi des deux matchs à la même heure. Et l’on a vu plusieurs supporters de ces équipes au stade Ahmadou Ahidjo s’intéresser à savoir ce qui se passait au stade de Limbé.

C’était une journée de « défaite interdite ». Et c’est Renaissance de Ngoumou qui a été le « grand » perdant tant sur le terrain que dans le classement. Elle a été battue par Tonnerre kalara club (Tkc) de Yaoundé par 4 buts à 2. Une défaite qui fait compter ses jours en Ligue 1 puisqu’elle a été rejointe par Njalla Quan de Limbé, auteur d’un match nul (1-1) face à canon de Yaoundé. Les deux équipes totalisent chacune 36 points, à deux longueurs derrière Canon de Yaoundé (38 points).

Tonnerre de Yaoundé après cette victoire passe à 41 points et se sauve ainsi de la relégation, puisque même en cas de défaite lors de la dernière journée contre Fovu au stade Ahmadou Ahidjo dimanche prochain, une victoire de Renaissance ou de Njalla Quan ne les ferait pas le rattraper au nombre de points.

C’est pratiquement les larmes aux yeux, que les joueurs de Renaissance de Ngoumou ont quitté l’aire de jeu après le coup de sifflet final de l’arbitre. Eux, qui ne s’en prendront qu’à eux-mêmes pour avoir ouvert le score de la partie par Simon Pierre Ambella (12ème), sans pouvoir maintenir l’avance. Comme blessés dans leur amour propre, les joueurs de Tonnerre vont égaliser par Nfor Nelson Tata (21ème) avant de prendre le large avant la pause, par deux autres buts de Junior Atemengue (27ème) et Nicolas Abanda (44ème) sur penalty.

Renaissance va réduire au retour des vestiaires suite à un ballon où les joueurs de Tonnerre espéraient le Fair-play. Simon Moukete, sur l’attentisme de ses adversaires, a propulsé le ballon au fond des filets. 3-2.

Renaissance va pousser. Tonnerre va défendre. Et c’est au moment où le 4ème arbitre indique le temps additionnel que martial Kong Abahe tue définitivement les espoirs de Renaissance en inscrivant le 4ème but de son club.

Cette victoire, synonyme de maintien de Tkc, n’est de l’avis de plusieurs observateurs, que l’arbre qui cache la forêt, parce que les joueurs ont joué ce match sans entraînement. Ils réclament le payement des arriérés salaires aux dirigeants. Jusqu’à ce mercredi matin, l’équipe était menacée de forfait. Et c’est dans un élan d’orgueil que les joueurs ont décidé de prendre part au match, non sans avoir la promesse ferme d’être payés après la victoire qu’ils ont promise aux dirigeants.

Antoine Tella à Yaoundé

Résultats complets de la 37ème journée

  • Bamboutos – Dac : 3-2
  • Cosmos – Ums : 2-1
  • Panthère – Unisport : 0-2
  • New stars – Astres : 0-1
  • Union – Coton : 1-2
  • Apejes – Sable : 1-2
  • Renaissance – Tkc : 2-4
  • Njalla Quan – Canon : 1-1

Classement à l’issue de la 37ème journée

  1. Coton sport 72 points
  2. Cosmos de Bafia 66 points
  3. Unisport de Bafang 64 points
  4. Apejes de Mfou 59 points
  5. Ums de loum 57 points
  6. Astres de Douala 57 points
  7. New stars de Douala 56 points
  8. Bamboutos de Mbouda 55 points
  9. Fovu de Baham 47 points
  10. Panthère du Ndé 47 points
  11. Union de Douala 47 points
  12. Yong sport de Bamenda 44 points
  13. Tonnerre de Yaoundé 41 points
  14. Canon de Yaoundé 39 points
  15. Scorpion de Be 38 points
  16. Renaissance de Ngoumou 36 points
  17. Njalla Quan de Limbé 36 points
  18. Sable de Batié 29 points
  19. Dac 2000 19 points
camernews-Tonnerre

camernews-Tonnerre