camernews-ligue

Ligue 1 : Tonnerre défait Fovu (1-0)

Ligue 1 : Tonnerre défait Fovu (1-0)

L’aventure commence plutôt bien pour Emmanuel Kundé sur le banc du Tkc. Pour sa première sortie avec les noir et blanc de Yaoundé au stade municipal de Bafoussam Bamendzi, l’ex Lion indomptable a réussi à dompter l’équipe locale. L’entame de la rencontre ne présageait pourtant pas d’une telle issue.

Car dès le coup d’envoi Fovu fait immédiatement planer le danger dans le camp adverse. Mais ses attaquants font preuve d’une maladresse mirifique. A plusieurs fois, ils manquent des occasions franches de but. Heureusement pour eux, l’équipe d’en face ne présente pas un meilleur visage. Les deux formations regagnent les vestiaires sur un nul vierge.

Dès la reprise de la seconde manche, le jeu reste insipide. Les fautes techniques se multiplient dans les deux formations. Mais quelques fois, les hommes d’Emmanuel Kundé se montrent plus entreprenants. Ce qui ne tardera pas à produire des fruits. Sur une longue passe d’un de ses coéquipiers, Manga Atangana met en exergue sa puissante physique pour écarter le défenseur qui le marquait. Et du plat du pied, il loge la balle au fond des filets de Fovu (0-1,49ème). Après cette ouverture du score, les violet et blanc de Baham tente de donner la réplique. Mais très mal inspirés à chaque offensive décisive, ils vont au finish, à nouveau s’incliner sur leurs propres installations. Une défaite mal digérée par des fanatiques de l’équipe des Hauts-Plateaux. À la fin du match, ils ont assiégé le directeur général de cette formation pour exiger non seulement, le recrutement d’un nouvel entraineur à ‘effet de remplacer Joseph Monthé limogé peu après le début du championnat ; mais également, pour exiger la levée de la suspension prononcée contre certains éléments clés de l’équipe.

Gaël Tadj

- Fovu de Baham : 16- Takoudjou Soh ; 12- Kitimbi ; 6- Ngassam Hervé ; 30- Kué Ngninteyo ; 17- Ngueleu Antoine ; 13- Simo Jean (cap) ; 3- Kuaté Alphonse ; 25- Acha Léonard (5-Ndzana Axel, 77ème) ; 27- Ngondji Armel ; 18- Kana Tessé (11- Toukam Toukam, 61ème) ; 9- Mbé Soh Ulrich.Entraineur : Djawa Rouski

- Tonnerre de Yaoundé : 1-Tchatchoua ; 15- Ndoumbè Michel ; 13- Hiol Batang ; 5-Ndédi Emmanuel (cap) ; 3- Tampi Michel ; 20- Medzi Atangana ; 15- Lebogo Jean Jacques ; 6-Noukeu Njiké (8- Kong Abahe, 79ème) ; 9-Mveguere Game ; 7- Manga Atangana (2- Akono Monayong, 70ème) ; 4- Abomo Landry. Entraineur : Emmanuel Kundé


Réactions

Emmanuel Kundé « Nous savons que la phase retour va être très difficile »

- Satisfait après cette victoire à l’extérieur ?

C’est vrai que je peux être satisfait pour le résultat. Mais sur la qualité de jeu, il y a beaucoup de choses qui n’ont pas marché. Les joueurs n’ont vraiment pas convaincu.

- Doit voir en cette victoire le réveil du Tonnerre ?

C’est très tôt de le dire. Mais c’est déjà de bon augure. Nous savons que la phase retour va être très difficile, nous allons toutefois jouer match après match et on fera le bilan à la fin de la saison.

- Quel Tonnerre pour cette phase retour du championnat ?

Ce ne sera pas un Tonnerre très différent de celui qui a joué cet après-midi (mercredi 17 juin 2015, ndlr). Peut-être qu’on pourra trouver des nouveaux joueurs, mais pour le moment, nous allons nous contenter des éléments dont nous disposons.

- Est-il tôt de chercher la touche d’Emmanuel Kundé dans cette équipe ?

Oui, parce que je viens à peine de prendre les rênes du Tkc. Avant moi, il y a eu des gens qui étaient là, c’est la continuité du travail.

JPEG - 242.5 ko

Djawa Rouski « Nous avons eu beaucoup de blessés et de malades lors de la préparation de cette seconde phase du championnat »

- Qu’est-ce qui a manqué à Fovu cet après-midi ?

Nous avons manqué de réussite. On a été très inefficace, nous nous sommes créés des occasions que nous n’avons pas conclues.

- La trêve a-t-elle été utile pour Fovu, notamment pour les recrutements ?

Il faut savoir que nous avons eu beaucoup de blessés et de malades lors de la préparation de cette seconde phase du championnat. C’est pourquoi on était obligé de faire avec des nouveaux qui n’étaient pas totalement prêts.

- Cette succession de contre-performance n’est-elle pas la conséquence des problèmes au sein de cette équipe ?

S’il y a des problèmes sur le plan administratif, ce n’est pas de mon ressort, moi je résous les problèmes techniques. Les problèmes internes regardent les dirigeants.

- Avez-vous tous les moyens qu’il faut pour produire de bons résultats ?

Je crois que ce n’est pas les moyens financiers qui font que nous ne soyons pas réalistes devant les buts.

- Y-a-t-il des joueurs bannis au sein de Fovu ?

Il faut dire que certains joueurs avaient des sanctions disciplinaires. Mais leur suspension a été levée ce matin (du mercredi 17 juin 2015). On espère qu’ils se battront pour mériter à nouveau une place dans le groupe, parce que tous ceux qui jouent depuis, sont également les joueurs de l’équipe.

Propos recueillis par GT

 

camernews-ligue

camernews-ligue