camernews-ligue1

Ligue 1 : Halte au terrorisme !

Ligue 1 : Halte au terrorisme !

L’univers du football camerounais n’est pas insensible aux derniers attentats perpétrés à l’Extrême-nord. Au moment où la psychose provoquée par ce drame s’empare du pays, les footballeurs eux, en appellent à la fédération des forces pour vaincre cette menace pernicieuse.

C’est ainsi que La Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc), l’instance organisatrice des championnats de Ligue 1 et 2, en collaboration avec le Syndicat national des footballeurs du Cameroun (Synafoc), a entrepris dimanche à l’occasion de la 26e journée de Ligue 1, de mener une campagne pour marquer son indignation et condamner ces actes terroristes.

« NON au terrorisme. Le football est un vecteur de paix et de cohésion sociale !!! Ensemble et unis, nous vaincrons ». Tel se veut le message porté par les deux entités sur une carte rouge, distribuée aux joueurs de chacune des équipes à l’entame des rencontres. Au Stade omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, à l’entame du match entre le Canon sportif de Yaoundé et le Dragon club de la même ville (0-1), les joueurs ont volontiers collaboré pour l’initiative. Ils arboraient chacun un bandeau noir autour du bras droit, et observaient une minute de silence en hommage aux âmes qui ont perdu la vie durant ces attaques. La même attitude a été observée sur la quasi-totalité des stades de Ligue 1 pendant cette 26e journée.

Roumdé Adjia en attente

Cette campagne menée contre le terrorisme ne s’est cependant pas étendue à la partie septentrionale. A Garoua, Coton sport accueillait Lion Blessé de Foutouni mais, les mêmes civilités n’y ont pas été respectées. Mais, « ça devrait se faire dans les prochains jours. Garoua bénéficiera d’une campagne particulière, avec une mobilisation spéciale des acteurs et anciennes gloires parmi lesquelles Roger Milla, Njitap, Mettomo, pour démontrer à ces terroristes qu’au football, nous disons NON au terrorisme », explique Jacques Marcel Itiga Itiga, le responsable de la communication du Synafoc.

 

camernews-ligue1

camernews-ligue1