camernews-ligue1

Ligue 1 : Coup de Tonnerre sur Union

Ligue 1 : Coup de Tonnerre sur Union

L’équipe de Mvog-Ada a battu les Nassaras ce dimanche par un but à zéro au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. C’est la première victoire de Claver Ayibodo, l’entraîneur, arrivé sur le banc de touche après la 7ème journée du championnat.

 

S’il y a un homme qui était visiblement heureux ce dimanche à l’issue du match Tonnerre – Union de Douala au stade Ahmadou Ahidjo, c’est bien Claver Ayibodo, l’entraîneur de Tonnerre Kalara Club (TKC) de Yaoundé. Et pour cause. Son équipe a battu son adversaire de toujours, Union, au terme du match comptant pour la onzième journée de Ligue 1. Un but de Mengue (9ème) qui reprenait de la tête un ballon de corner.

C’est aussi la première victoire de cet entraîneur depuis qu’il a remplacé Dieudonné Nké après la 7ème journée du championnat.

 

Sébastien Roques

 

A l’opposé, Sébastien Roques, l’entraîneur de Union de Douala, a une fois de plus gueulé après la défaite des siens : « Au temps additionnel, on n’a pas joué quatre minutes, parce qu’on est resté au sol comme pendant toute la deuxième mi-temps. C’est malheureux. C’est une image désastreuse du football camerounais qu’on a vu là. C’est un peu dommage. A tous les matchs on voit ça. Une équipe mène au score et toute la deuxième mi-temps, on voit des garçons qui tombent comme des mouches. Tous les remplacements ont été effectués. Il y a le gardien de but adverse, qui à lui tout seul a pris six minutes. J’ai bien chronométré (…) C’est dommage qu’il ait été difficile de jouer pendant la deuxième mi-temps à cause de ces pertes de temps. On va s’habituer à cela puisque c’est ce qui se passe à chaque week-end sur tous les stades. Ça ne me plaît pas », s’est-il plaint.

Cependant, il a fait aussi une lecture lucide de la rencontre. « On a fait une première mi-temps moyenne. En deuxième mi-temps, on a dominé, avec beaucoup de situations de but et malheureusement, le ballon n’est pas allé au fond des filets adverse. Il a manqué à mes joueurs un peu d’efficacité et ils ont mal entamé la première mi-temps. Le gardien de but de Tonnerre a aussi fait un grand match, un énorme match de la part de ce gardien de but », reconnaît-il.

 

Claver Ayibodo

 

Ayant évolué plus de 25 minutes en infériorité numérique à la suite du second avertissement synonyme d’expulsion d’Ekane Ngah, Tonnerre a plié sans rompre. Claver Ayibo s’explique : « Nous avons pris un carton rouge, et la suite du match a été difficile. Il a fallu absolument ramener un milieu de terrain comme latéral et casser un avant-centre pour qu’il revienne fermer dans l’axe. C’est ça qui nous a permis de défendre jusqu’à la fin du match. Il faut encore se battre pour continuer à glaner des points. La différence sur le plan tactique s’est située sur le fait que nous jouons un jeu assez court. Nous conservons le ballon et nous essayons de progresser vers l’avant. Maintenant, il va falloir avoir un esprit de réalisme des attaquants. Nous jouons beaucoup plus au pied. On ne dégage pas. Union de Douala est très forte sur le plan offensif. Mais dans leur axe central défensif, il y a de petites faiblesses  ».

TKC marque ainsi son dixième point et affrontera Apejes de Mfou à la 12ème journée.