camernews-camfoot

Ligue 1 : Coton Sport et Douala AC perdent trois points

Ligue 1 : Coton Sport et Douala AC perdent trois points

La Commission d’homologation et de discipline de la Ligue de football professionnel a siégé ce lundi. Les deux équipes perdent par forfait le match qu’elles ont refusé de livrer le 22 février dernier au stade de la Réunification de Douala. Elles perdent trois points chacune. Coton sport a désormais 6 points et classé 18ème, alors que Dac totalise 4 points et ferme la queue, au 19ème rang.

Douala athletic club (Dac) et Coton sport de Garoua ont payé ce lundi le prix de leur entêtement à ne pas exécuter la programmation des matchs par la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc). La Commission d’homologation et de discipline de la Lfpc s’est réunie ce lundi pour statuer sur les rencontres du championnat de la Ligue 1 et de la Ligue 2. La décision majeure est celle qui fait perdre le match Dac – Coton sport par forfait par chacune des deux équipes, avec toutes les conséquences qui s’imposent. La Commission d’homologation s’est adossée sur les textes de la Fécafoot, notamment son Code disciplinaire. « Les deux équipes ayant été déclarées forfait dans les conditions de l’article 132 des Règlements généraux de la Fécafoot, sont aux termes de l’article 90 alinéa 1 du Code disciplinaire, passibles d’une amende dont le montant est fixé dans le règlement financier (…)Les deux équipes perdent par ailleurs non seulement le match objet du forfait, mais également chacune d’elle trois points sur son classement général, conformément à l’article 90 alinea 2 du code disciplinaire de la Fécafoot », énonce la décision.

L’incidence de cette décision est la chute de ces deux équipes au classement à l’issue de la 11ème journée du championnat. Coton sport de Garoua devient 18ème, avec 6 points, soit avant dernier au classement, tandis que Dac ferme la queue, 19ème, avec 4 points. La seule différence entre les deux équipes, est que Coton sport n’a livré que six matchs et compte quatre matchs en retard.

Quel est le péché de ces deux clubs ? « Les deux équipes sont sanctionnées de la sorte parce qu’elles ont manqué à leur engagement de participer à tous les matchs de championnat programmés par la Ligue de football professionnel du Cameroun, selon les termes de l’article 13-3 du Règlement du championnat professionnel, parce qu’elles n’ont pas non plus respecté le caractère définitif de l’homologation du calendrier établi selon les modalités prévues à l’article 20-1 dudit règlement », explique la Commission d’homologation et de discipline.

L’on se souvient qu’en date du 22 février 2014, les deux équipes ne s’étaient pas présentées au stade de la réunification pour leur match de la 5ème journée de la Ligue 1. « Leur absence a été dûment constatée par l’arbitre, 15 minutes après l’heure fixée pour le commencement de la partie, selon les termes énoncés à l’article 32-1 du Règlement du championnat professionnel », précise la décision. Dac et Coton sport n’avaient pas toléré que le match Union – Bamboutos, pris comme le Top match par la Lfpc se déroule le dimanche, 23 février dernier et que le leur soit décalé en match avancé. Mais, la Lfpc était restée ferme dans la programmation en rappelant que les matchs programmés étaient maintenus aux mêmes lieux et dates.

camernews-camfoot

camernews-camfoot