camernews-ronaldo

Liga : Ronaldo pulvérise Granada sous les yeux de Nyom

Liga : Ronaldo pulvérise Granada sous les yeux de Nyom

Victimes de violentes critiques ces derniers temps, Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers du Real Madrid ont été sans pitié avec Granada qui évoluait sans Allan Nyom ce dimanche, à l’occasion de la 29e journée de Liga espagnole. Les Merengue ont écrasé leurs adversaires 9 buts contre 1 grâce notamment à un magnifique exploit de l’attaquant portugais, auteur de cinq (05) buts dans ce match, la plus lourde défaite cette saison, en première division d’Espagne.

Vaut mieux être sur le banc ?

C’est en effet sur le banc de touche, qu’Allan Nyom (26 ans, 25 titularisations en Liga cette saison) a dû souffrir de regarder ses coéquipiers se faire broyer par la machine madrilène. La curiosité du journaliste que je suis me force à me demander si un joueur peut finalement, accepter la décision de son coach de le laisser au banc des reservistes. Sa présence aurait-elle changé quelque chose au résultat ? Peut-être bien, mais toujours est-il qu’il n’a pas fallu longtemps aux hommes de Carlo Ancelotti pour mettre le feu aux poudres. Et c’est Bale qui débute les hostilités en ouvrant le score (1-0) à la 25e. Il s’est ensuite suivi un festival du phénomène Ronaldo, auteur d’un triplé en 8 minutes : d’abord à la 30e (2-0), puis 36e (3-0) et enfin 38e (4-0). De retour des vestiaires, le Portugais inscrivait deux autres buts (54e et 98e), tout comme le Français, Karim Benzema auteur d’un doublé (52e et 56e) en plus d’un but offert par Mainz, buteur contre son propre camp (83e). La réalisation de Robert Ibanez pour le 7-1 (74e) ne changeait rien. Granada est deuxième relégable.

Idriss Carlos Kameni accroché

Autre défaite, celle de Cordoba battu à domicile (0-2) par l’Atlético Madrid. Menés 2-0 depuis la 39e, les hommes du tacticien espagnol, José Romero n’ont pas pu revenir à hauteur de leurs adversaires, sans Patrick Ekeng, tandis qu’à Malaga, Idriss Carlos Kameni (31 ans) a fêté sa 29e titularisation en championnat cette saison.

Bien en place comme d’habitude, le gardien international camerounais a livré une belle rencontre avec les siens, tenus en échec 1-1 par le Real Sociedad après avoir mené 1-0 à la 55e. La faute à Ruben Pardo qui battait le portier camerounais avec une lourde frappe à 20 mètres des filets de Malaga ; Idriss Carlos Kameni s’est pourtant bien détendu mais la balle était simplement hors de sa portée (1-1, 83e).

 

camernews-ronaldo

camernews-ronaldo