camernews-la-scene-une

Liberté de la Presse: Le Conseil National de la Communication sanctionne le journal «La Scène» et son DP

Liberté de la Presse: Le Conseil National de la Communication sanctionne le journal «La Scène» et son DP

Le journal ne devrait pas publier pendant les six prochains mois.

Convoqué par le Conseil National de la Communication (CNC), le directeur de publication du journal «La Scène», a été auditionné suite à la plainte de l’ambassadeur de la Cote d’Ivoire au Cameroun. Le CNC a reconnu le Directeur de publication du journal «La Scène», Emok Christian, coupable de diffamation contre des autorités ivoiriennes.

Dans son édition du 13 du jeudi 15 mai, faisant suite à la visite de travail de la ministre ivoirienne en charge de la Communication, Affousiata Bamba, le journal avait titré à sa Une «Ivoirisation manquée de la presse camerounaise: Les révélations chocs du séjour de la Bordelle du syndicat du crime ivoirien au Cameroun». Cet article avait fâché les autorités ivoiriennes qui par la voie de leur ambassadeur. ??????????????

En demandant au CNC de prendre ses responsabilités en main, le ministre camerounais de la communication, Issa Tchiroma, a jugé le papier d’Emok Christian «d’une atteinte grave à la déontologie et à l’éthique journalistiques.» le Mincom a précisé que le journal a porté «gravement atteinte à l’honorabilité d’un membre de gouvernement d’un pays ami du Cameroun».

Le Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc) comme le ministère de la communication, s’est désolidarisé du journal « La Scène », à travers un communiqué.

Auditionné vendredi dernier, le conseil national de la communication a décidé de suspendre le journal « La Scène » et directeur de publication pendant six mois.

 

camernews-la-scene-une

camernews-la-scene-une