camernews-lionnes

L’HOMMAGE AUX LIONNES MERCREDI

L’HOMMAGE AUX LIONNES MERCREDI

Prévue mardi, la cérémonie de réception organisée par le Minsep se tient finalement mercredi à Yaoundé.

C’est ce mercredi en fin de matinée que les Lionnes indomptables, auréolées d’une place de vice-championnes d’Afrique, devraient être à l’honneur à l’occasion d’une cérémonie hommage au Palais des sports de Yaoundé.

Cérémonie qui sera présidée par le ministre des Sports et de l’Education physique mais qui aurait dû se tenir hier. Attendues hier à 10 h, les Lionnes indomptables ne sont pas venues. Le ministre des Sports et de l’Education physique, Adoum Garoua n’a non plus été aperçu sur les lieux. Peu avant 11h, la banderole à la gloire de l’équipe féminine est enlevée de la salle devant accueillir la cérémonie, sans explications.

Dehors, le groupe de danse chargé de l’animation a continué de distiller la bonne ambiance t quelque temps encore. Pour les responsables de la Fédération camerounaise de football approchés, « il semble qu’il ait eu un problème entre les joueuses et le ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep) », confie un cadre.

Du côté des joueuses, toujours logées à l’hôtel Mont Fébé, l’on invoque un quiproquo. « Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je suis simplement les instructions données par les capitaines. C’est un groupe. Nous attendions les autorités comme promis, elles ne sont pas venues », déclare Francine Zouga Edoa, milieu de terrain de l’équipe. Cependant,  l’épineuse question des primes des joueuses ne semble pas totalement étrangère à ce rendez-vous manqué.

« Il fallait que toutes les clarifications liées aux primes soient faites pour que la cérémonie se tienne sereinement», apprend-on d’un responsable de la cellule de communication du Minsep. Cette cérémonie mercredi sera peut-être l’occasion d’en savoir un peu plus sur la gestion des primes des joueuses. Une chose semble pourtant claire : hier,  elles  n’avaient encore rien reçu. Jusqu’au moment où nous mettions sous presse, il était difficile de savoir à quoi chaque joueuse aura droit.

 

camernews-lionnes

camernews-lionnes