camernews-Le-Debat

L’EUROPE REPRÉSENTE-T-IL UN ELDORADO POUR LES MIGRANTS?

L’EUROPE REPRÉSENTE-T-IL UN ELDORADO POUR LES MIGRANTS?

La famille de Malimba au Cameroun est effondrée. Les membres de cette famille n’ont reçu aucune nouvelle de leur fils, parti depuis 2012 pour l’Europe. Son corps a-t-il été rejeté sur une plage lointaine ou Malimba est-il arrivé sain et sauf en Europe ? Lors d’un voyage en avion vers l’Espagne, Amina, jeune femme rencontre un homme qui lui promet de l’aider à s’installer dans son nouveau pays. Elle devient une victime de la prostitution forcée à Madrid.

Des milliers d’immigrés rêvent chaque année d’entrer à Melilla, enclave espagnole au Maroc. Dans un assaut désespéré, ils doivent franchir la Valla, une barrière métallique haute de 6 mètres, porte d’entrée de l’Eldorado européen.

Les chevilles craquent, les poumons brûlent, les vêtements deviennent trop lourds. Puis c’est le front qui perle, les gouttes de sueur qui troublent le regard, les bras qui ­balaient l’air tiède de midi pour rétablir l’équilibre. Au sol, les pierres qui fuient dans le vide préviennent d’une chute ­imminente. L’escalade des 900 mètres du mont Gurugú est sévère.

Ceux qui ont réussi à «traverser» hurlent leur joie à genoux, les bras tendus vers le ciel. Après être passés par le commissariat, où leur sera donnée une carte leur permettant de circuler librement dans Melilla, ils vont intégrer le Centro de estancia temporal de inmigrantes (Ceti), où ils seront logés, nourris, suivis médicalement, avant de rejoindre l’Europe.

Mojahed est finalement arrivé en Grèce après un voyage long et périlleux depuis son village natal au Darfour, au Soudan. Mais les conditions de vie à Patras sont épouvantables.Il s’agit ici de l’Occident, que beaucoup d’africains rêvent pour aller y vivre en un jour.Cette vidéo du HCR lève (à la fin du texte) le voile sur la dure réalité de certains immigrants en Europe.

Ah, Europe quand tu nous tiens! Si cette jeune maman du nom de Yamtcheu avait su seulement qu’en voulant réaliser son rêve de découvrir l’Europe, elle  allait y laisser sa vie, elle n’aurait jamais souhaité réalisé ce rêve. Et puis, elle ne pourra même jamais le faire puisqu’elle n’est plus de ce monde car, étant retrouvée morte de froid au fond d’un canal à Milan en Italie

L’immigration en soi n’est ni positive ni négative, elle constitue tout simplement un phénomène que l’histoire connaît depuis toujours. Comme tout phénomène, elle devrait donc être étudiée et gérée à partir de sa conjoncture réelle, et non à travers des schémas idéologiques. Tout en admettant que chaque phénomène découle d’un principe régulier, on ne peut pas faire abstraction des circonstances où il se manifeste.

Nous sommes certains que si les Etats Européens cessent d’apporter leur soutien à ces dictateurs du Sud, une fois peut être, les résultats positifs ne tarderont pas à venir.Nous sommes également convaincus que plus les peuples du Sud seront exterminés, plus ils quitteront leur pays et n’oublions pas que celui qui voudrait aller loin devra ménager sa monture.Alors, occidentaux, attaquez-vous  aux problèmes fondamentaux de la pauvreté et du développement en Afrique.

A l’issue des quelques cas évoqués concernant les migrants en Europe, l’Europe represente-til un eldorado pour les migrants? Telle est la question de la semaine

La rubrique le débat est la vôtre. Vous pouvez vous aussi nous soumettre des thèmes et des sujets à débattre aux courriels suivants:seumo@hotmail.com ou mieux encore à webmaster@camer.be. Pour ceux d’entre vous qui nous ont soumis des sujets à débattre et qui ne sont pas encore publiés, prière de bien vouloir patienter. Ils seront diffusés. Nous vous remercions d’avance et vous remercions pour votre marque de sympathie.

Bon débat. Nous vous souhaitons un bon  dimanche et à dimanche

 

 

camernews-Le-Debat

camernews-Le-Debat