L’Etat du Cameroun injecte 5 milliards de FCFA pour équiper la société cotonnière Cicam

 Dans une interview parue le 26 octobre dans le quotidien gouvernemental Cameroon tribune, Nicolas Njoh, directeur commercial de la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam), annonce que l’Etat vient d’injecter 5 milliards de FCFA dans cette entreprise.  Le but est d’acheter des équipements modernes.

« L’Etat a voulu innover et s’adapter au marché. Ce matériel est déjà sur place et installé à Garoua et à Douala. Nous sommes en train de produire de nouvelles gammes de pagnes. Elles sont mêmes déjà en machine », déclare Nicolas Njoh.  Il ajoute que, depuis trois ans, l’Etat a repris la Cicam en main, juste parce qu’il ne veut pas perdre son industrie qui est l’un des fleurons du développement du pays.

« On est désormais en train de tout revoir. Notamment en ce qui concerne le prix, la redistribution, le partenariat avec les commerçants pour que la filière textile revive », explique M. Njoh. Selon lui, les Français étaient les principaux actionnaires de la Cotonnière industrielle du Cameroun. Ils sont tous partis à cause de la contrefaçon et de la contrebande.