camernews-kouekong-stadium

Les travaux de construction du stade de Kouekong à Bafoussam prêt à 92%

Les travaux de construction du stade de Kouekong à Bafoussam prêt à 92%

Encore quelques mois et le stade polyvalent de Kouekong sera fin prêt pour accueillir des grandes compétions à l’instar de la CAN féminine 2016.

Avec l’achèvement des travaux bien avancés de construction du stade polyvalent de Kouekong, la troisième ville du Cameroun, Bafoussam dans la région de l’Ouest, aura enfin un stade digne de ce nom, après l’abandon des travaux de construction du stade de Tocket pourtant avancés à 75%; ou encore l’état de délabrement avancé du stade municipal devenu l’ombre de lui-même.

D’après Jim Wang, Directeur du projet de construction du stade omnisport de Bafoussam employé par China Machinery Engineering Corporation (CMEC), le stade de kouekong dont les travaux de construction sont achevés à 92%, comptera au moment de sa livraison 9 166 places sur le flanc Ouest, 5 794 sur le flanc Est, 3 157 sièges pour la tribune Nord et 1 843 sièges pour la tribune Sud et seulement 40 places pour personnes handicapées, sur les 20 000 places aux couleurs du Cameroun disponibles. Côté éclairage, le stade dispose d’un système de 69 lampes très puissantes fixés sur quatre tourelles en acier aux quatre coins de l’ouvrage, avec 13 lampes de secours pour faciliter le déroulement de compétition nocturnes. Ces informations ont été révélées dans le quotidien gouvernemental bilingue Cameroon tribune qui en a fait échos dans sa parution du mercredi 13 octobre 2015.

Le responsable chinois a par ailleurs confirmé que tous les travaux réalisés et en cours respectaient les normes mondiales en vigueur tant au niveau de la FIFA que de la fédération internationale d’Athlétisme (IAAF).

Toujours selon Cameroon tribune, en dehors du stade en lui-meme, de nombreuses autres réalisations sont déjà visibles. C’est le cas des trois mâts destinés à accueillir les drapeaux lors de compétition d’envergure, des 24 gicleurs importés pour l’irrigation du stade, de la piste d’athlétisme, des salles VIP, salles de presse, salles d’organisation de matches, salles multimédias, salle de contrôle d’incendie ou encore des vestiaires déjà aménagés côté Ouest du stade. Il en est de même du salon VIP au premier étage, des magasins, salles d’équipements et de plate-forme de distribution de spectateurs ou encore la salle de contrôle de l’éclairage, les box des commentateurs et autres situés au 2ème étage.

Commencé le 15 octobre 2013, le stade polyvalent de Kouekong, situé à 16 kilomètres de Bafoussam sur la route de Foumbot, sera livré en théorie en Mai 2016 pour un coût total de 20 milliards de FCFA. Entre temps, les parkings extérieurs, les voies d’accès au stade, un palais des sports de 2 000 places, le terrain intégré de basketball et d’autres commodités auront été construits.

Afin d’éviter le piège de stades vide hors rencontres de football, le gouvernement Camerounais, en lançant avec des partenaires financiers chinois Programme National de Développement des Infrastructures Sportives (PNDIS) dans lequel rentre le stade de Kouekong, avait insisté sur le côté multifonctionnel de l’ouvrage. Résultat ! En dehors des rencontres de football, le Kouekong stadium of Bafoussam pourra abriter divers évènements à l’instar de concerts, foires expositions, salons, conférences, etc. il sera de même des autres stades à construire dans le cadre du PNDIS sur l’ensemble du territoire national.

camernews-kouekong-stadium

camernews-kouekong-stadium