camernews-asroc

Les recettes fiscales provenant des raffineurs des oléagineux baisseront de 40% en 2015, selon l’Asroc

Les recettes fiscales provenant des raffineurs des oléagineux baisseront de 40% en 2015, selon l’Asroc

Selon l’Association des raffineurs des oléagineux du Cameroun (Asroc), cette filière paye pour environ 120 milliards de francs Cfa de recettes chaque année à l’Etat du Cameroun, au titre de diverses taxes. Mais, cette année, soutient Jacquis Kemleu Tchabgou, le secrétaire général de l’Ascroc, ces recettes devraient connaître une baisse de 40% (environ 50 milliards de francs Cfa).

Selon les opérateurs de cette filière, deux faits majeurs sont à l’origine de cette baisse des recettes fiscalo-douanières pourvues par la filière des oléagineux. Il s’agit d’abord de la baisse des activités des raffineurs du fait de l’insécurité dans les régions de l’Est et de l’Extrême-Nord, qui empêche l’exportation des produits vers le Tchad et la République centrafricaine.

Ensuite, il y a l’envahissement du marché camerounais par des produits importés, souvent issus de la contrebande. Cette situation, selon l’Asroc, a déjà occasionné la fermeture de trois unités de production dans la ville de Douala, avec à la clé de nombreux emplois perdus.

 

camernews-asroc

camernews-asroc