camernews-moto

Les premiers MW du barrage de Mékin, au Sud du Cameroun, annoncés pour le 15 décembre 2015

Les premiers MW du barrage de Mékin, au Sud du Cameroun, annoncés pour le 15 décembre 2015

La société Hydro-Mékin, entreprise publique chargée d’exploiter le barrage hydroélectrique de Mékin, en construction dans la région du Sud du Cameroun, et le constructeur chinois de cet ouvrage, la China National Electric Engineering Corporation (CNEEC), annoncent la production des premiers mégawatts pour le 15 décembre prochain.

«Je suis globalement satisfait du déroulement des travaux qui sont rendus à 80% du taux de réalisation. La centrale est pratiquement achevée, puisque les premières turbines sont déjà fonctionnelles (…) Nous travaillons actuellement avec l’appui de l’Arsel (le régulateur du secteur de l’électricité, Ndlr) pour que sur le plan administratif, on puisse avoir les documents juridiques nécessaires à la production, au transport et à la distribution des premiers mégawatts annoncés par CNEEC pour le 15 décembre prochain», soutient Frédéric Biya Moto, le DG d’Hydro-Mékin.

Cette infrastructure énergétique est essentiellement destinée à alimenter en électricité les huit communes du département du Dja et Lobo, grâce à une usine de pied d’une capacité de production de 15 mégawatts et d’une ligne d’évacuation d’énergie à construire sur 33 kilomètres.

Hydro-Mékin est la 2ème entreprise du pays, après le concessionnaire Eneo, contrôlé par le fonds d’investissements britannique Actis ; à être investie des prérogatives de production, de transport, de distribution, et de commercialisation de l’énergie électrique au Cameroun.

 

camernews-moto

camernews-moto