les Lionnes en finale de football des Jeux africains 2015

Le Cameroun affrontera le Ghana en finale vendredi prochain, après avoir éliminé le Nigeria (2-1).

La performance pourrait sembler anodine. Pourtant, elle vaut son pesant d’or. En battant le Nigeria en demi-finale du tournoi de football féminin aux Jeux africains 2015 (2-1), le Cameroun garde ses chances dans la défense de son titre obtenu en 2011. Mais surtout, les filles d’Enow Ngachu ont envoyé un message clair en dominant leur bête noire : désormais, ce sont elles les reines en Afrique. Cerise sur le gâteau, l’affaire a été pliée en une mi-temps, un peu comme en finale de la coupe d’Afrique des nations en 2014, quand les Super Falcones avaient inscrit deux buts dans les 45 premières minutes, pour un succès (2-0). Cette fois, les rôles étaient inversés. Thérèse Abena ouvre le score à la 10e mn avant que Ngono Mani ne double la mise quatre minutes plus tard. Les Nigérianes réduisent le score en début de seconde période mais les Camerounaises resteront imperturbables. On peut penser que l’absence des stars des Super Falcones y est pour quelque chose. Mais le Cameroun aussi peut arguer qu’il dispose d’une équipe constituée en majorité d’amateurs. En finale, ce vendredi, elles affronteront le Ghana, tombeur de la Côte d’Ivoire dans  l’autre demi-finale. Camerounaises et Ghanéennes s’étaient séparées sur un score nul en match de poule (1-1) et les Black Queens avaient ensuite été tirées au sort. Il s’agira en tout cas d’un remake de la finale de 2011.

Les handballeuses se sont pour leur part qualifiées pour les demi-finales en battant hier le Burkina Faso (41-19). Les basketteuses camerounaises n’ont pas été aussi chanceuses puisqu’éliminées en quarts de finale par l’Angola (51-58).  Le Cameroun a tout de même enregistré deux nouvelles médailles de bronze en judo avec Seidou Nji Mouluh (-100kg) et Hortense Mballa Atangana (-78kg). Au moment où nous mettions sous presse, Christian Rene Gobe venait de remporter l’or au lancer de poids pour déficients physiques tandis que Sandrine Mbumi a obtenu la médaille d’argent au saut en longueur. Ce qui porte le total de la délégation camerounaise à 20 médailles dont cinq en or.