camernews-football

Les joueurs de Bamboutos de Mbouda menacent de frapper leurs dirigeants. C’est la conséquence d’une grève qui dure depuis une semaine

Les joueurs de Bamboutos de Mbouda menacent de frapper leurs dirigeants. C’est la conséquence d’une grève qui dure depuis une semaine

Quelle équipe de Bamboutos de Mbouda pour recevoir ce dimanche 4 mai 2014 Canon de Yaoundé pour le compte de la 17e journée du Championnat national de football Ligue 1 ? A l’heure où nous bouclons cet article, il est impossible de dire avec certitude si le club le plus populaire de la région de l’Ouest va déclarer forfait ou pas car, depuis une semaine, ses joueurs sont en grève. Ils refusent de s’entrainer pour réclamer le payement de trois mois d’arriéré de salaires et diverses primes. Le jeudi 1er mai, la direction du club a tenu une réunion avec les joueurs dans le but de trouver une sortie de crise. Après plus de deux heures de discussions, cette réunion a accouché d’une souris. « Nous ne croyons plus à leurs promesses. En mars nous avons grevé pour une journée et ils nous avaient promis de trouver les moyens pour nous désintéresser régulièrement. Promesses non tenues. Cette fois, nous disons pas de salaire pas d’entrainement » affirme sous anonymat, un des leaders du mouvement d’humeur des Mangwa boys. Hier, samedi 03 mai, joueurs et dirigeants se sont retrouvés sous l’initiative du Sous-préfet de Mbouda. Une fois de plus, un terrain d’entente n’a pas été trouvé. Pis, certains joueurs ont menacé de frapper les dirigeants. Ces derniers auraient fait des propositions jugées indécentes par les joueurs. « Sur un ton condescendant, ils nous ont dit qu’ils ont décidé de catégoriser les joueurs en fonctions des performances dans le règlement de nos revendications. Vue sous cet angle, certains joueurs les plus payés devaient se retrouver avec 130 mille fcfa alors que les autres les moins payés se retrouveraient avec 30 mille fcfa. Nous avons tous dit non » raconte notre interlocuteur. Après cette autre séparation en queue de poisson, l’encadrement technique, sous la pression de la direction du club, a invité individuellement au téléphone certains joueurs pour le match de ce dimanche « afin d’éviter un forfait » précise une source au sein du staff technique. Le coup d’envoi du match de ce dimanche contre Canon de Yaoundé est prévu à 15h30 au stade municipal de Mbouda. A cet instant là, on saura si les Mangwa boys ont répondu aux abonnés absents ou non. Repêché en début de saison sportive de sa retraite forcée de 7 ans, Bamboutos de Mbouda est loin d’être ridicule sur le plan sportif. Après 16 journées de Ligue 1, Il occupe le 7e rang au classement avec 25 points soit à 6 longueurs du leader Unisport du Haut-Nkam.

 

camernews-football

camernews-football