Les honneurs de la Nation à deux membres des comités de vigilance

Au nom du chef de l’Etat, Abba Gana et Dogo Golda ont été décorés à titre posthume samedi dernier.

Les deux membres des comités de vigilance de Kolofata sont tombés sur le champ de bataille le 13 septembre 2015, sauvant ainsi de nombreux citoyens d’un carnage bien orchestré par deux terroristes de Boko Haram. Il s’agit de Abba Gana et de Dogo Golda. En vue d’honorer la mémoire de ces valeureux citoyens ayant sacrifié leurs vies pour préserver celles des autres, à titre posthume, le président de la république a décerné à chacun d’eux la médaille de ‘’Chevalier de l’ordre de la valeur’’. Cette cérémonie rituelle a eu lieu le samedi 3 octobre 2015 à l’esplanade de la mairie de Kolofata. Le président Paul Biya était alors représenté par Midjiyawa Bakari, le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord.

Le porte-parole du président de la république a aussi remis du réconfort aux deux familles des illustres disparus, soit une enveloppe de 1. 000.000 Fcfa  par famille. Afin d’encourager les membres des deux comités de vigilance, ce même montant leur a aussi été remis ; ces appuis ont été déchargés par Tchamaya Sarima et Chetima Seini Yerima, respectivement présidents du comité de vigilance de Kolofata et de Gouzoudou. Parmi la vingtaine de blessés enregistrés lors de cette attaque du 13 septembre, trois suivent encore le traitement, mais en régime externe ; une enveloppe de 150. 000 cfa a aussi été remise à chacun d’eux, ce qui fait un total de 4. 450. 000 Fcfa remis au nom du couple présidentiel. Aux populations, le gouverneur a promis que d’autres récompenses suivront pour ceux qui, d’une manière ou d’une autre vont se distinguer positivement dans la guerre contre Boko Haram.