camernews-Islamistes-Nigeria

LES FORCES GOUVERNEMENTALES REPOUSSENT UNE ATTAQUE DU BOKO HARAM À GOMBE

LES FORCES GOUVERNEMENTALES REPOUSSENT UNE ATTAQUE DU BOKO HARAM À GOMBE

Les forces du gouvernement nigérian ont repoussé samedi une attaque lancée par des militants du Boko Haram dans la ville de Gombe, dans le nord-est du pays, à peine une semaine après l’engagement des autorités de défense à écraser le groupe militant dans le pays de l’Afrique d’ouest, ont indiqué des témoins et des sources de sécurité.

Les membres de Boko Haram ont pris d’assaut la ville de Dadin Kowa, à environ 3 kilomètres à la ville de Gombe, capitale de l’ Etat de Gombe, tirant sur la population locale et semant la terreur dans la ville, selon un témoin Abu Hassan.

Mais les forces gouvernementales, composées de la police militaire mobile nigérianne, ont répondu rapidement à l’attaque, a- t-il ajouté.

L’attaque a paralysé la ville, selon un autre témoin Musa Bala, ajoutant que les résidants restaient à l’intérieur, les magasins ont été fermés et d’autres activités commerciales à l’intérieur de la ville ont été arrêtées lorsque les troupes nigérians continuent à repousser les insurgents.

“Les tirs … ont été entendus. Un nombre d’explosions ont été également entendues. Tout le monde est dans un état de peur sérieur maintenant”, a indiqué Bala à Xinhua par téléphone.

Des civils pourraient être tués ou blessés dans les échanges de feu.

L’attaque de Boko Haram a conduit les autorités à Gombe à imposer un courvre-feu de 24 heures dans l’Etat.

 

camernews-Islamistes-Nigeria

camernews-Islamistes-Nigeria