camernews-cacao

Les filières cacao-café au Cameroun clôturent la campagne 2014-2015 sur une légère embellie

Les filières cacao-café au Cameroun clôturent la campagne 2014-2015 sur une légère embellie

La production cacaoyère au Cameroun, pour le compte de la campagne 2014-2015 qui s’achève, est estimée à environ 230 000 tonnes, selon un rapport de la direction nationale de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). Ces estimations sont confirmées par des sources internes au Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC). Même si ce volume de production n’atteint pas le record de 240 000 tonnes réalisé au terme de la campagne 2010-2011, il est largement en augmentation, par rapport aux 209 000 tonnes de la campagne 2013-2014.

Côté café, à en croire la même source, l’on est bien loin des 17 000 tonnes de la campagne 2012-2013 et au-dessus des 32 000 tonnes de la dernière campagne. En effet, en 2014-2015, si toute la production est comptabilisée, souligne la BEAC, la production caféière au Cameroun devrait tutoyer les 40 000 tonnes, comme initialement projeté par les acteurs de la filière et les autorités camerounaises.

Au demeurant, ces volumes doivent être au moins triplés au cours des cinq prochaines années, pour que le pays atteigne les objectifs de production prévus dans son plan de relance des filières cacao-café à l’horizon 2020. Lequel plan projette une production cacaoyère à 600 000 tonnes, contre 185 000 tonnes pour le café, dont 150 000 tonnes pour la variété robusta et 35 000 tonnes pour l’arabica.

 

camernews-cacao

camernews-cacao