Les dirigeants africains rendent hommage à Robert Mugabe

Les dirigeants africains passés et présents ont rendu hommage à Robert Mugabe. L’homme dont les 37 années de gouvernement au Zimbabwe ont fait de lui l’un des dirigeants les plus anciens du continent.

« Grand nationaliste » et « symbole de l’émancipation du Zimbabwe », voici comment l’ancien président du Nigeria, Goodluck Jonathan, a décrit Mugabe. Le président actuel du Nigeria, Muhammadu Buhari, a déclaré que Robert Mugabe était « un homme qui a passé la plus grande partie de sa vie dans le service public ».

Au Kenya, le drapeau doit être mis en berne dans tous les bâtiments publics, les postes militaires et les centres navals du samedi au coucher du soleil lundi. Le président Kenyatta a qualifié Mugabe de « combattant de la liberté et de panafricaniste qui a joué un rôle majeur dans la définition des intérêts du continent africain ». Le président tanzanien John Magufuli a tweeté en swahili: « L’Afrique a perdu l’un de ses dirigeants courageux, qui a résisté à la colonisation par des actions ».

[InArticle]

« Digne fils de l’Afrique », c’est ainsi que l’ex-président de la République démocratique du Congo , Joseph Kabila, a décrit M. Mugabe. En 1998, M. Mugabe a envoyé des troupes pour soutenir le père de M. Kabila, Laurent, qui tentait de repousser les forces rebelles soutenues par le Rwanda et l’Ouganda.

Source: actucameroun.com