camernews-yaounde

Les députés, a l’Assemblée Nationale Samedi à Yaoundé: «Foutez-nous la paix avec le cas Joseph Wiba»

Les députés, a l’Assemblée Nationale Samedi à Yaoundé: «Foutez-nous la paix avec le cas Joseph Wiba»

Deux sujets ont principalement alimenté les débats pendant la réunion du bureau de l’Assemblée nationale hier samedi 8 juillet 2017 à Yaoundé.

Il n’y a pas eu de répit entre vendredi et hier samedi pour les membres du bureau de l’Assemblée nationale. Après la clôture le vendredi 07 juillet à l’hémicycle de Ngoa-Ekellé à Yaoundé de la deuxième session ordinaire de l’année législative 2017, il se sont retrouvés le lendemain dans la matinée pour débattre sur deux grands dossiers à savoir,  « le dossier de la construction du futur siège de l’Assemblée nationale du Cameroun et des réglages à faire dans l’administration de l’Assemblée nationale » indique un membre du bureau dans un entretien accordé à Cameroon-info.net.

« Depuis environ dix ans, l’idée de la délocalisation de l’immeuble siège de l’Assemblée est boqué par des problèmes liés au financement et au site approprié. Nous avons débattu sur comment donner un coup d’accélérateur pour que cet immeuble sorte de terre» ajoute notre source.

Quid de la rumeur sur l’éventuelle levée de l’immunité parlementaire du député « rebelle » Joseph Wirba ? « Foutez nous la paix avec le cas Joseph Wirba. Je ne comprends pas pourquoi on veut tout focaliser sur Wirba. Il est star chez vous pas chez nous. Il a fait ce qu’il a fait, pour nous c’est du passé. Tout le monde a aujourd’hui pris conscience de la crise anglophone et tout est mis en œuvre pour sortir de cette crise. Donc, on a mieux à faire que de passer le temps à parler de l’honorable Wirba » a réagi notre interlocuteur, très agacé par la question.

De toutes les façons, Joseph Wirba comme les autres députés du Sdf, Rdpc, Upc, Mdr, Udc, Undp et Mrc sont attendus dans quatre mois au palais de verre de Ngoa-Ekelle pour la troisième et dernière session de l’Assemblée nationale consacrée à l’adoption du budget de l’année 2018

camernews-yaounde

camernews-yaounde