L’électricien Eneo annonce l’indisponibilité partielle de la centrale à gaz de Kribi

L’électricien Eneo Cameroon informe que la fourniture continue du service électrique est actuellement perturbée dans le Réseau interconnecté sud (RIS) du pays.

« Du fait de l’indisponibilité partielle de la centrale à gaz de Kribi [216 MW], la capacité actuelle de production ne permet pas de couvrir la demande. Par conséquent, certaines zones connectées au RIS pourraient connaître des interruptions temporaires de fourniture d’énergie électrique, d’une durée de 2 à 3h ». Eneo Cameroon n’indique pas la fin des perturbations dans le Réseau interconnecté Sud du pays, ni la nature de l’indisponibilité de la centrale de Kribi.

Mais l’on sait que, selon le Comité de suivi et d’évaluation des grands projets structurants par le ministère des Finances, depuis le 18 mai 2013, date de sa mise en service commerciale, la puissance moyenne maximale injectée dans le réseau par cette centrale n’a jamais été au-delà de 118 MW, sur les 216 MW de capacité installée.

Depuis 2016, Kribi Power Development Corporation (Kpdc), l’entreprise qui gère cette centrale, négocie l’extension de la centrale pour passer de 216 à 330 MW. Car, selon Kpdc, la demande est sans croissante. Et il suffit qu’une machine tombe en panne pour que le RIS soit perturbé.