L’électricien camerounais Eneo revendique la réalisation de plus de 161 000 nouveaux branchements en 2 ans

Depuis juin 2014, date de la prise de contrôle de la compagnie d’électricité du Cameroun par le  fonds d’investissement britannique Actis, plus de 161 000 nouveaux branchements au réseau électrique ont été réalisés à fin juin 2016, portant à 975 018 le nombre de clients de la société de production et de distribution de l’électricité, apprend-on de bonnes sources.

Selon Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité, qui révèle ces chiffres dans un document transmis aux autorités publiques locales, et dont Investir au Cameroun a pu prendre connaissance ; ce volume de nouveaux branchements n’a pu être réalisé qu’après la prise d’un certain nombre de mesures visant à optimiser les rendements sur ce segment d’activité.

Il s’agit, apprend-on, de la réduction du montant de l’avance sur consommation pour les branchements sociaux, la simplification des procédures aux demandeurs des branchements au réseau électrique, la mise en place d’une agence en ligne permettant aux usagers de soumettre leurs demandes sans se déplacer, ou encore l’accroissement du stock de matériel de branchement pour une meilleure réactivité des équipes en cas de sollicitation.

Cette amélioration de l’accessibilité au réseau électrique au Cameroun au cours des deux dernières années, à en croire nos sources, est également tributaire de la mise en place d’un nouveau cadre contractuel entre Eneo et ses sous-traitants commis aux activités de branchements,  afin que soit améliorée la vitesse d’exécution des travaux commandés.