Le Suisse Sogescol commercialisera les produits palmiers de Socapalm et Safacam

Le Suisse Sogescol commercialisera les produits palmiers de Socapalm et Safacam

Les actionnaires de la Société camerounaise de palmeraies (Socapalm) et de la Société africaine forestière et agricole du Cameroun (Safacam), deux entreprises agro-industrielles cotées à la bourse de Douala (DSX), devraient bientôt adopter les conventions de «représentation commerciale» signées en date du 30 juin 2014 entre la Socapalm et Safacam, d’une part, et le négociant suisse Sogescol FR, d’autre part.

Selon les termes de ces conventions, qui seront probablement approuvées par les actionnaires le 11 juin 2015 au cours des deux assemblées générales prévues ce jour-là, a-t-on appris dans un communiqué officiel, Sogescol FR se consacrera uniquement à «la commercialisation des produits palmiers» (noix de palmiste et huile de palme) de la Socapalm et de Safacam, cette dernière entreprise produisant également de l’hévéa.

Cependant, à l’observation, les deux partenariats sus-évoqués s’apparentent davantage à un renforcement du contrôle de la Socapalm et de Safacam par le groupe agro-industriel Socfin (Société financière des caoutchoucs), actionnaire majoritaire des trois sociétés concernées par les conventions sus-mentionnées.

En effet, la Socapalm et Safacam sont respectivement contrôlées par le groupe Socfin, à hauteur de 65% (dont 63% à travers Palcam et 2% à travers Socfinaf) et 69% (à travers Safa France). Dans le même temps, Socfin détient 50% du capital de Sogescol FR.

camernews-safacam

camernews-safacam