camernews-atangana

Le siège de la Panthère du Ndé cambriolé par un de ses joueurs

Le siège de la Panthère du Ndé cambriolé par un de ses joueurs

Le défenseur central Michel Atangana qui réclame au moins six mois d’arriérés de salaire à son équipe a choisi de se faire justice.

Convoqué pour la rencontre qui a opposé samedi, la Panthère Sportive du Ndé à PWD (1-1), match comptant pour la 19ème journée de l’Elite Two, le défenseur central Michel Atangana ne s’est pas présenté à la veillée d’avant-match à l’Hotel Elegancia, situé au quartier Mandja à Bangangté. Mécontent après les dirigeants du club qui lui doivent près de six mois de salaires impayés et plusieurs primes de matches non réglées, le joueur a plutôt pris la direction du siège du club où il a défoncé les portes des bureaux et emporter un écran plasma, des matelas  et des chaises.

C’est une fois à Bafoussam que les joueurs et leurs dirigeants ont été mis au courant de ce forfait commis dans la nuit du 23 au 24 juin 2017. Soupçonné pour avoir déserté la veillée, le joueur qu’un des responsables du club a joint au téléphone aurait reconnu les faits. Déjà retourné auprès de sa famille à Yaoundé, il exige, apprend-on, le paiement des ses salaires et primes, soit près de 850 000 Francs CFA pour restituer les biens emportés. «  Le coach (Stéphane Ndzana, Ndlr) a recruté des bandits et non des footballeurs qui sont venus piller le patrimoine de la Panthère du Ndé. Voilà un voleur qui se dit footballeur. Il juge utile de cambrioler le siège du club. Il aura de nos nouvelles. Nous allons porter plainte», s’est indigné Calvin Djapa, ancien Directeur général de la Panthère du Ndé rencontré par le site 45fois2.com qui révèle l’information.

Descendu en Elite Two à l’issue de la saison dernière, la Panthère Sportive du Ndé aligne des résultats en dents de scie, les joueurs ayant du mal à percevoir leurs salaires et primes. Rendu à la 19ème journée du championnat, le club est classé 9ème avec 26 points, soit 11 longueurs de retard sur FC Yaounde II, le leader.

camernews-atangana

camernews-atangana