camernews-Charley-Saturmin-Robinet

LE SANS-ABRI ABATTU AVAIT DÉROBÉ L’IDENTITÉ D’UN FRANÇAIS

LE SANS-ABRI ABATTU AVAIT DÉROBÉ L’IDENTITÉ D’UN FRANÇAIS

Il s’est finalement avéré que le sans-abri abattu par la police de Los Angeles n’était pas français

Le consulat de France aux Etats-Unis a démenti mercredi l’information publiée par le quotidien Los Angeles Times selon laquelle le sans-abri  abattu dimanche par la police de Los Angeles était français, annoncent mercredi les médias français.

Selon le consulat, l’homme, appelé Charley Saturmin Robinet, aurait volé l’identité d’un Français.

Dimanche, l’homme avait été pris pour cible par trois policiers après avoir tenté de se saisir de l’arme de l’un d’entre eux au cours d’une altercation.

Selon l’ancien avocat de l’intéressé, son client avait été condamné à 15 ans de prison pour un braquage à main armée commis en 2000 et avait été relâché en 2013.

La police de Los Angeles avait adopté lundi une position très défensive après la mort de Charley Robinet, une vidéo de la scène diffusée sur internet ayant déclenché une vive émotion.

 

 

camernews-Charley-Saturmin-Robinet

camernews-Charley-Saturmin-Robinet