camernews-mobile

Le régulateur télécoms annonce un contrôle d’identification des abonnés au mobile

Le régulateur télécoms annonce un contrôle d’identification des abonnés au mobile

L’Agence de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun annonce le lancement, dès le 21 décembre 2015, d’un «contrôle répressif» de l’identification des abonnés au mobile auprès des opérateurs. L’information a été révélée au cours d’une réunion organisée le 10 décembre 2015 dans la capitale économique du pays par le régulateur télécoms.

A l’issue de ce contrôle, apprend-on, toutes les cartes Sim non identifiées seront désactivées. Selon Jean-Marie Noah, le délégué de l’ART pour le Littoral, l’Ouest, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, au-delà d’être conforme à la réglementation en vigueur, cette opération vise surtout à traquer ceux qui utilisent le mobile comme «une arme pour perpétrer arnaques et usurpations de titres», proférer «des menaces de mort», et perpétrer «des actes terroristes».

Par ailleurs, en application des récents textes gouvernementaux interdisant la vente des cartes Sim dans la rue, le régulateurs télécoms annonce que les vendeurs non agrées par les opérateurs verront simplement les cartes Sim en leur possession saisies.

Pour rappel, au cours des contrôles d’identification des abonnés effectués en août 2014 et sur la période mai-juin 2015, plus de 6 millions de cartes Sim avaient été désactivées, selon les responsables de l’Agence de régulation des télécoms.

 

camernews-mobile

camernews-mobile