camernews-biya

Le président Paul Biya, qui était très attendu à l’Assemblée plénière des Evêques d’Afrique centrale, a décidé de se faire représenter

Le président Paul Biya, qui était très attendu à l’Assemblée plénière des Evêques d’Afrique centrale, a décidé de se faire représenter

Les travaux de la11e assemblée plénière de l’Association des conférences épiscopales de la sous-région d’Afrique centrale (Acerac) s’ouvrent solennellement ce lundi au Palais des congrès de Yaoundé.

Invité VIP de la cérémonie de lancement de l’assemblée plénière de l’Association des conférences épiscopales de la sous-région d’Afrique centrale en fin de matinée de ce lundi 10 juillet 2017 au Palais des congrès de Yaoundé, Paul Biya, le Chef de l’Etat va répondre aux abonnés absents, selon une source au ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation. Cette même source affirme que c’est le chef de ce département ministériel, le ministre René Emmanuel Sadi qui a été désigné par le président de la République pour le représenter.

Les prélats venus des quatre coins de la sous-région, ont d’abord participé hier dimanche à une messe pontificale en la Cathédrale Notre-Dames-des victoires de Yaoundé. Dès ce lundi matin et ce jusqu’au dimanche 16 juillet, les participants à la grand-messe des prélats  de la 11e assemblée plénière de l’Association débattront sur le thème « L’œcuménisme et le dialogue interreligieux en Afrique centrale».

Compte tenu des tensions sociales dans la Région du Nord-Ouest au Cameroun, la guerre contre Boko haram qui touche entre autres pays, le Tchad et le Cameroun, la guerre civile et conflit religieux en République centrafricaine, le thème de cette 11e conférence de l’assemblée plénière de l’Association des conférences épiscopales de la sous-région d’Afrique centrale ne pouvait mieux tomber. «Nous voulons en tant que église, amorcer le dialogue, inviter tous les Hommes, les croyants et les Hommes de bonne volonté, à se mettre ensemble pour dialoguer et se mettre ensemble pour construire une société où il y a la paix, ou les Hommes acceptent de vivre ensemble » a indiqué hier au terme de la messe pontificale de lancement, Mgr Samuel Kleda, président de la Conférence épiscopale du Cameroun et président en exercice de l’Acerac

camernews-biya

camernews-biya