camernews-paulbiya

Le Président de la République, Paul Biya, valide le plan de redressement de la Camair-Co proposé par Boeing

Le Président de la République, Paul Biya, valide le plan de redressement de la Camair-Co proposé par Boeing

Le constructeur américain préconise entre autres solutions l’achat de 9 nouveaux avions pour la flotte de la compagnie nationale aérienne camerounaise.

Il se peut que Camair-Co, compagnie nationale aérienne moribonde du Cameroun, survive à ses mille et un tourments. L’espoir vient d’un acte du Chef de l’État, Paul Biya, rendu public le 26 juillet 2016 en mi-journée. Le Ministre des Transports a annoncé via un communiqué que le Président camerounais a approuvé le plan de redressement que lui ont soumis les experts du constructeur américain Boeing.

Dans le pré-rapport déposé auprès du Gouvernement pour validation préalable le 14 mars 2016, et dans le rapport définitif déposé le 14 juin dernier, Boeing a élaboré un plan en deux points. Le premier était une proposition de réseau. Boeing suggérait 27 dessertes au total pour Camair-Co sur le continent et ailleurs dans le monde. Le second concernait  le plan d’acquisition de la flotte. Boeing  proposait qu’en plus des 5 avions dont dispose déjà Camair-Co, qu’elle puisse acquérir 9 autres d’ici  à 2019-2020.

Selon la CRTV-Radio qui annonce la nouvelle, le plan de Boeing sera mis en œuvre «incessamment». Le communiqué du Ministre Mebe Ngo’o signale que Paul Biya «exprime à l’équipe de Boeing toute son appréciation pour la pertinence de ses analyses. Il saisit cette occasion pour se féliciter de ce partenariat qui constitue une précieuse contribution à la consolidation des excellentes relations d’amitié et de fructueuse coopération qui existent entre les États-Unis et le Cameroun».

Boeing et le Cameroun ont signé le 15 décembre 2015 un contrat en rapport  avec le plan de redressement de Camair-Co. La rédaction de la CRTV-radio, porte-voix des autorités camerounaises, affirme que cet engagement «démontre la détermination affichée du Président de la République à remettre à flot la compagnie aérienne nationale qui traverse une zone de turbulences».  Vivement la fin de la longue agonie.

 

 

camernews-paulbiya

camernews-paulbiya