camernews

Le pagne moins cher d’Aminatou

Le pagne moins cher d’Aminatou

Le cas de ce chef d’Etat iranien qui continue de réclamer à l’Arabie Saoudite les corps de ses concitoyens morts de suite de la dernière bousculade à la Mecque continue, quelque part, de m’épater franchement ! Sincèrement, je ne comprends toujours pas…

N’est-ce pas qu’on dit qu’où qu’il se trouve, on doit enterrer un bon musulman dans les 48h au plus tard après son décès pour qu’il repose définitivement dans la paix? Alors, pourquoi encore le déterrer ? N’est-ce pas là, profaner une tombe ? Voilà pourquoi quelque part non plus, je ne comprends pas très bien Maman Germaine Ahidjo, même si je sais qu’elle est très remontée contre Paul Biya, car elle exige de lui, le rapatriement des restes de son président d’époux. Je ne comprendrai jamais ce truc de 02 poids 02 mesures ! Qui a dit que lorsqu’il s’agit d’un chef d’Etat mort en exil, ou d’une exigence faite par un chef d’Etat, on a le droit de déplacer un sépulcre de musulman de sa dernière demeure pour le rapporter dans sa terre natale ? Mais, si ce sont les dernières volontés d’un mort, pour nous les vivants, elles doivent être respectées et plus scrupuleusement exécutées que les premières recommandations d’Allah…

Maman Germaine est donc fâchée…

Et Germaine Ahidjo, pour le peu qui en apparaisse, n’est pas femme du genre à mâcher ses mots. Via les ondes, à-travers les médias, la veuve d’Ahmadou Ahidjo dit très haut, et à qui veut l’entendre, qu’elle est très en colère contre le président Paul Biya. Au vu de ceci, on se serait attendu à ce que, réunis et unis dans le deuil et la douleur, la veuve d’Ahidjo et toute sa progéniture se désolidarisent du label Paul Biya, comme l’a fait, du moins en apparence Mohamadou Ahidjo, le fils aîné qui est chargé de mission à la présidence de la République aujourd’hui via l’Undp… Au lieu de cela, qu’avons-nous vus en 2014 ?

De la manière la plus brutale et directe, Aminatou Ahidjo, la fille cadette du président défunt, s’est délestée de manière inattendue du pagne de dignité dont l’habillait sa posture de fille de l’ancien chef d’Etat, et jetant par terre le tissu noyé de larmes de sa pauvre mère inconsolable s’est publiquement mise à nu devant les membres du comité central du Rdpc, pour endosser officiellement le pagne de ce parti derrière Paul Biya ! Aminatou a affirmé à la nation qu’elle a un devoir de mémoire. Un devoir de mémoire ! Alors que sa propre mémoire a oublié les conditions infâmantes de survie de son père en exil là tout près, au Sénégal ! Elle a ensuite écumé le Septentrion dans une campagne électorale-marathon pour le Rdpc.

Aujourd’hui que Biya se réveille enfin, on s’attendait à la voir occuper ne serait-ce qu’un poste de Secrétaire d’Etat dans un machin de filles ! Mais, rien. Paul Biya ne l’a pas nommée. Espérons qu’elle aura plus de chance avec les postes vacants de directeur général à la Douane, ou ailleurs. Autrement, elle se sera vendue et définitivement compromise pour moins que rien. Voilà pourquoi certaines femmes n’endossent pas un pagne à la légère. Elles connaissent la valeur d’un tissu, le prix, l’impact sur les connaisseurs, les amatrices, tout ! Il y a des pagnes chez nous qui coûtent 3000Fcfa. D’autres, par contre, vont au-delà du million. Une femme qui s’habille cher ne se déshabillera pas à la légère. L’habiller coûte cher. La déshabiller, encore plus cher. Mme Germaine Ahidjo est une grande dame. Même pour nous qui ne maîtrisons pas bien la chose, quand on voit cette femme-là sur les photos, on sait que le pagne qu’elle porte sur elle vaut son pesant de fric ! Tant qu’à se vendre, il faut se vendre cher, Amina…

 

camernews

camernews