camernews-riz

Le milliardaire nigérian Aliko Dangote annonce la construction d’une 2ème cimenterie au Cameroun

Le milliardaire nigérian Aliko Dangote annonce la construction d’une 2ème cimenterie au Cameroun

Avant la fin de cette année 2015, le groupe Dangote, contrôlé par le milliardaire nigérian Aliko Dangote, lancera dans la banlieue de Yaoundé, la capitale camerounaise, les travaux de construction de sa seconde cimenterie dans le pays, après celle de Douala (capitale économique), d’une capacité de production de 1,5 million de tonnes et mise en service il y a quelques mois.

L’homme le plus riche d’Afrique a annoncé cette nouvelle au Premier ministre camerounais, Philémon Yang, qui l’a reçu en audience le 2 juillet 2015 à Yaoundé, a-t-on appris de sources autorisées. La 2ème cimenterie du groupe Dangote au Cameroun, dont les travaux de construction vont durer 20 mois, a-t-on appris, coûtera 88 milliards de francs Cfa, et devrait avoir la même capacité de production que l’usine de Douala.

La 5ème cimenterie du Cameroun, après Cimencam du groupe français Lafarge, Cimaf du groupe marocain Addoha, la cimenterie Dangote de Douala et celle du groupe turc Eren Holdings ; sera construite par la société chinoise Sinoma, afin «d’anticiper une nouvelle augmentation de la demande de ciment au Cameroun et en Afrique centrale», à la faveur de grands projets d’infrastructures en cours dans cette partie de l’Afrique, a déclaré Aliko Dangote. En plus du ciment, le magnat nigérian a également révélé son intérêt de plus en plus accru, pour les secteurs camerounais des hydrocarbures, du sucre et du riz.

 

camernews-riz

camernews-riz