Le fisc camerounais crée des mesures incitatives dans le paiement de la taxe foncière

Le directeur général des Impôt (DGI), Mopa Modeste Fatoing (photo), invite les contribuables à s’acquitter de la taxe foncière au plus vite, afin de profiter des multiples avantages qu’offre la loi en 2016.

A titre d’illustration, le délai légal de déclaration de cette taxe, initialement fixé au 15 mars 2016, est prorogé jusqu’en décembre 2016. De surcroît, conformément aux dispositions de la Loi de finances pour l’exercice en cours, les contribuables bénéficient depuis le 1er février 2016, d’une amnistie fiscale sur la taxe foncière. A cet effet, explique Mopa Modeste Fatoing, en payant spontanément la taxe au cours de cette année, peu importe la date de paiement, les propriétaires fonciers ne subissent l’application d’aucune pénalité et aucun rappel des taxes dues sur les années antérieures à 2016 ne peut leur être réclamé.

Toutefois, précise le DGI, ces mesures incitatives ne sont valables que, jusqu’au  31 décembre prochain. Les paiements correspondants aux déclarations se font exclusivement par « mobile tax ». Par conséquent, aucun paiement entre les mains des agents préposés à la distribution des déclarations pré-remplies dans les domiciles n’est admis.