camernews-sonara

Le Douala Stock Exchange n’a servi qu’un peu plus de 50% des titres proposés par la Sonara sur son marché hors cote

Le Douala Stock Exchange n’a servi qu’un peu plus de 50% des titres proposés par la Sonara sur son marché hors cote

Sur les 69 212 titres proposés par la Société nationale de raffinage (Sonara) sur le marché hors cote du Douala Stock Exchange (DSX), seulement 36 321 titres ont été effectivement servis sur la période d’adjudication qui a couru du 31 mai au 6 juin  2016. Le communiqué que vient de rendre public le DG du marché financier camerounais, Pierre Ekoulé Mouangué, ne précise pas le montant finalement récolté par la Sonara, sur les 69 milliards de francs Cfa sollicités.

Le DG de la bourse de Douala relève cependant que l’opération initiée par la raffinerie publique a été un franc succès au plan de la mobilisation des investisseurs. En effet, apprend-on, les huit prestataires des services d’investissements (PSI) ayant participé à cette opération de placement des obligations du Trésor à coupon zéro (OTZ) de la Sonara ont recueilli pas moins de 69 502 demandes au total.

Les 32 891 titres restés invendus à la fin de la période d’adjudication pourraient prochainement être remis sur le marché, révèle le Quotidien gouvernemental, citant une source interne à la bourse. Ce d’autant que quelque 15 800 titres n’ont pas été servis, uniquement parce que les adjudicataires souhaitaient qu’ils soient admis en garantie des opérations de refinancement auprès de la banque centrale.

 

camernews-sonara

camernews-sonara