Le commandant de la Force multinationale mixte en visite au Cameroun

En partance pour Mora, le général Iliyasu Isah Abbah a rencontré jeudi à Yaoundé le ministre en charge de la Défense et le chef d’état major des armées.

Une ambiance de convivialité jeudi au ministère de la Défense.

C’est en présentant les félicitations du gouvernement camerounais au général Iliyasu Isah Abbah pour sa nomination à la tête de la Force multinationale mixte (FMM) que Edgard Alain Mebe Ngo’o, ministre délégué à la présidence chargé de la Défense a reçu le général nigérian. Avec le ministre, la séance de travail était à huit clos. Mais c’est chez le chef d’état major des armées que le général nigerian et sa délégation sont d’abord descendus. Le général de corps d’armée, René Claude Meka a rappelé la première rencontre avec son hôte à N’Djamena peu avant sa prise de fonctions, où il lui exprimait le souhait de le rencontrer à Yaoundé. Hier le vœu est devenu  réalité. L’occasion a permis de faire le point sur la contribution du Cameroun à la Force multinationale mixte (FMM) de la Commission du bassin du Lac Tchad, mise sur pied pour combattre Boko Haram. On a ainsi appris que plusieurs postes au sein de la Force ont été pourvus par le Cameroun. Le commandant en second de la Force, le commandant du premier secteur militaire, le chef de bureau des opérations, le responsable de la communication, le secrétaire particulier du commandant en second, etc. ont déjà été nommés par la partie camerounaise. Des unités dans l’armée de terre, la marine et l’armée de l’air ont été constituées.

A ce jour, le pays a mobilisé 230 éléments à Makari , 500 autres,  jusque-là campés  à Douala, sont en cours de déploiement, a-t-on expliqué au général Iliyasu Isah Abbah. Sur le plan logistique, des moyens ont aussi été mis à disposition. « Le Cameroun est disposé à vous apporter une collaboration franche et sincère pour vous permettre de réussir la mission à vous confiée par les chefs d’Etat de la Commission du bassin du Lac Tchad  », a rassuré René Claude Meka, s’adressant à son visiteur.  Au total 2450 militaires camerounais feront partie de la Force. Des unités de la police sont en stand-by et seront introduites au front lorsque le niveau de violence baissera, a précisé le chef d’état-major des armées. Le commandant de la FMM, Iliyasu a exprimé sa gratitude se référant à l’équipe constituée autour de lui par le Cameroun : « Une équipe d’hommes sages, d’officiers engagés et de travailleurs acharnés. Avec une telle équipe, soutenue par une collaboration franche, la victoire est assurée. Certes, nous venons d’horizons divers, mais nous appartenons tous à la Commission du bassin du Lac Tchad ; en cela, nous sommes un. »  Le général Iliyasu Isah Abbah et sa délégation arrivent à Mora aujourd’hui. Mora est l’une des bases des trois secteurs de la Force multinationale mixte.