camernews-cacao

Le CICC dotera les producteurs camerounais de centres de traitement post-récolte du cacao

Le CICC dotera les producteurs camerounais de centres de traitement post-récolte du cacao

Au cours de la campagne cacaoyère 2015-2016 officiellement lancée le 7 août 2015, le Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC) mettra à la disposition des producteurs des régions du Centre et du Sud-Ouest, une dizaine de centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao, a-t-on appris de sources autorisées.

Il s’agira, explique-t-on au CICC, d’unités composées de deux fermenteurs et de deux séchoirs, tous installés sous des hangars construits avec une structure métallique. Chacun des fermenteurs aura une capacité de 1050 Kg (trois bacs de 350 Kg chacun), contre 500 Kg pour chaque séchoir. Selon nos sources, le premier centre sera inauguré au mois de septembre 2015.

Grâce à ces équipements, l’interprofession cacao-café escompte une amélioration de la qualité du cacao produit au Cameroun, d’autant plus que, apprend-on, ces «centres d’excellence de traitement post-récolte produiront du cacao marchand haut de gamme, dont la fermentation est homogène et le séchage contrôlé». Pour rappel, au cours de la dernière campagne, 97% des fèves exportées étaient du 2ème grade.

 

camernews-cacao

camernews-cacao