camernews-akwa

Le canton Akwa rend hommage au King Dika Mpondo Akwa du 29 juin au 12 juillet 2017 à la salle des fêtes d’Akwa

Le canton Akwa rend hommage au King Dika Mpondo Akwa du 29 juin au 12 juillet 2017 à la salle des fêtes d’Akwa

La Chefferie supérieure  du canton Akwa, géographiquement en contact avec les Européens l’histoire du Cameroun part de là. Le chef encore appelé king akwa Din  Dika Akwa 3 depuis 17ans sur le trône est expert en finance. Le canton Akwa est un regroupement d’activités économiques, village des Akwa, il part de l’échangeur de Bonanjo jusqu’aux limites du département du nkam. Le ruisseau sous l’échangeur est la limite entre le canton Bell et canton Bell Il comprend 20 villages une douzaine de ce côté Akwa (MBENGUE) ouest ou encore akwa (djedou) sud.

Avant akwa nord une enclave appelée Deido faisait partie d ‘Akwa fondée par un prince d’akwa du lineage bonabela. Akwa nord, Mbangue, Bonamousadi, Bonadibong, Boneleke, Bonamikengue, Bonejang, Bonebong, Bonaalembe En longeant le fleuve. Bagna  situé entre entre Nord et bonamoussadi était le lieu des rites pour l’histoire c’est le lieu où on a élevé le Président Paul Biya au rang de noblesse.

Mort en 1916, Dika Mpondo est le principal négociateur parmi les 3 leaders majeurs et  le signataire principal.

l’Allemagne ne respecte pas sa parole par la suite  les commerçants sont menacés, les terres convoités, Dika mpondo revendique et est destitué et renvoyé a campo il reste sur sa position à travers les pétitions en Allemagne.  Ce combat va faire destituer Von put kamer 1912_1913 l’Allemagne lance le programme d’annexion des terres.

Les actes posés par le King Dika Mpondo Akwa, Chef charismatique soucieux du bien-être de son peuple, restent peu ou mal connus du public camerounais en général et surtout des descendants de cet illustre personnage, unique pour sa communauté. Cette méconnaissance est elle-même le fait d’une documentation assez peu renseignée sur l’intéressé, mais aussi et surtout l’absence d’une véritable stratégie nationale de vulgarisation et de célébration des figures historiques, histoire qui met à contribution aussi bien les acteurs de la société civile, les populations concernées et les pouvoirs publics, dont le rôle de vulgarisation et de valorisation du patrimoine culturel national, apparaît plus qu’une nécessité.

L’hommage au king Dika Mpondo Akwa , signataire plénipotentiaire du traité germano _camerounais entre dans sa troisième phase . Après les cérémonies traditionnelles en décembre 2016 et le lancement officiel qui s’est tenu à la salle des fêtes d’akwa le 26 janvier 2017, la chefferie supérieure du Canton Akwa organise une conférence internationale le 29 Juin à 8heures.

Ainsi qu’une exposition historique du 05 au 12 Juin de 8heures  à 19heures  à la salle des fêtes d’Akwa sous le patronage du ministère des Art et de la culture; sous le thème :<< DIKA MPONDO AKWA , LE TRAITE DU 12 JUILLET 1884 ET LA RÉSISTANCE FACE A L’ADMINISTRATION COLONIALE ALLEMANDE>>

Avec pour objectifs :

-D’éclairer l’opinion nationale et international e sur la valeur  héroïque du combat du king Dika Mpondo Akwa.

-De contribuer à une meilleure connaissance de l’histoire du Cameroun en vue de la construction et de la consolidation de la mémoire collective nationale.

Autour d’éminents universitaires du Cameroun d’ Allemagne et des États-Unis présenteront leur communication.

En outre une exposition historique du 05 au 12 juillet à la salle des fêtes d’ Akwa de 08heures à 19heures  offrant une opportunité exceptionnelle aux camerounais de tous bord afin de s’enrichir de notre histoire. Elle s’articulera sur les axes suivants : l’homme et le souverain, les figures historiques, autour du traité et enfin les bâtiments et lieux mystiques et historiques.

Contact : 671154274, 697772422

Par Obinice N

 

camernews-akwa

camernews-akwa