Le Camerounais « Sobrartcam », spécialisé dans la brasserie artisanale, fait son entrée sur le marché de la bière

Société brassicole artisanale camerounaise (Sobrartcam) est le nouveau-né sur le marché de la bière déjà dominé par des géants comme la Société anonyme des brasseries du Cameroun (Sabc), Guinness ou UCB.

Dotée d’un capital de 10 millions de FCFA, l’entreprise camerounaise informe, à travers un communiqué publié le 7 novembre, qu’elle a été créée en juillet 2017. Sobrartcam ayant pour Pdg Marie-Madeleine Abba, entend se spécialiser dans la brasserie artisanale. L’idée est de produire et vendre des boissons alcoolisées. Sobrartcam propose aussi des prestations liées au négoce des matières premières des secteurs brassicole et forestier.

Le marché de la bière se porte relativement bien au Cameroun. Les ventes globales en 2016 sont estimées par la Sabc à environ 6,5 millions d’hectolitres (650 millions de litres), importations comprises, en régression de 0,6% par rapport à 2015. D’après la répartition du marché, la Sabc est leader avec 74% des parts, Guinness (15%), UCB (10%), les autres (1%).