camernews-max-lobe

Le camerounais Max Lobè primé au prix du Roman des Romands

Le camerounais Max Lobè primé au prix du Roman des Romands

Pour son ouvrage «39 rue de Berne» paru aux éditions Zoé, le talentueux écrivain camerounais Max Lobé, a été primé au Prix du Roman des Romands.

Lors de la tenue de sa 5ème édition, le 22 janvier dernier à l’Université de Neuchâtel en Suisse, qui mettait en lice 9 romans, Max lobè a reçu son prix par la Fondation Francis et Marie-France Minkoff grâce à son ouvrage «39 rue de Berne». Ce roman raconte l’histoire de Dipita, un jeune homosexuel originaire du Cameroun, qui vit à Genève où sa mère exerce sur les trottoirs de la célèbre «rue de Berne au Pâquis». Un roman cru de réalités contemporaines, mais allégé avec l’accent et l’humour africain. Cette consécration arrive après son Prix de la Sorge en 2009.

Max Lobè nait dans une famille de 7 enfants. Arrivé en Suisse en 2004, il suit à Lugano des études de communication et journalisme puis un master en politiqueet administration publique à l’Institut de hautes études en administration publique de Lausanne. Il vit actuellement à Genève et est assistant de projet Développement durable pour la commune de Renens.

camernews-max-lobe

camernews-max-lobe