Le Cameroun emprunte 24,5 milliards FCfa à la BAD, pour étendre son réseau de fibre optique

Le chef de l’Etat camerounais, vient d’autoriser le ministre de l’Economie à signer avec la Banque africaine de développement (BAD), un accord de prêt de 24,5 milliards de francs Cfa.

 

Cet argent, apprend-on, permettra de financer partiellement le projet Central Africa Backbone (CAB), qui consiste à construire une dorsale de fibre optique pour interconnecter le Cameroun, le Tchad et la RCA.
Pour ce même projet, apprend-on de bonnes sources, la Banque mondiale est également engagée auprès des trois pays bénéficiaires de l’Afrique centrale, pour un montant total d’environ 15 milliards de francs Cfa.

Selon un récent rapport de cette institution de Bretton Wood sur ce projet, des difficultés autour de son implémentation sont observées au Tchad, notamment en ce qui concerne le volet de la gestion financière. Ce qui a contribué, apprend-on, à ralentir l’avancée du projet dans ce pays.